Caractérisation de nouveaux médiateurs entre cancer, inflammation et thrombose : ADAMTS13, PSGL-1 et Siglec-5

par Marion Pépin

Thèse de doctorat en Physiologie, physiopathologie

Sous la direction de Cécile Denis.

Le président du jury était Marc Vasse.

Le jury était composé de Cécile Denis, Marc Vasse, Véronique Regnault, Sophie Susen, Christophe Dubois, Alain Stepanian.

Les rapporteurs étaient Véronique Regnault, Sophie Susen.


  • Résumé

    La maladie cancéreuse et la maladie thrombotique sont des problématiques fréquentes et graves rencontrées en pathologie humaine et en santé publique. Elles ont une relation réciproque médiée par des interactions cellulaires et des mécanismes moléculaires complexes faisant intervenir des acteurs de l’hémostase et de l’immunité. Tout ou partie de ces phénomènes rendent en effet compte du processus d’inflammation et de réponse de l’organisme à l’agression. La caractérisation de certains médiateurs moléculaires ayant des rôles connus dans l’hémostase et l’inflammation peut nous permettre d’améliorer la compréhension de ces phénomènes et de proposer des pistes de réflexion diagnostiques ou thérapeutiques.Nous nous sommes donc intéressé au couple facteur Willebrand/ADAMTS13 : une protéine clé de l’hémostase dont le taux est influencé par les processus inflammatoires et sa protéase régulatrice. Cette étude menée chez des patients atteints de cancer nous a permis de montrer que l’utilisation de ces protéines comme des biomarqueurs peut améliorer la stratification du risque individuel de thrombose pour les patients et donc d’améliorer la prise en charge thérapeutique. Le rôle de ces protéines dans la physiopathologie de ces mécanismes reste à préciser.Par ailleurs, sur la base de connaissances structurelles, nous avons l’émis l’hypothèse d’une interaction entre deux récepteurs de la surface des leucocytes, cellules-clés de la réponse inflammatoire. En effet, PSGL-1 (P-sélectine glycoprotéine ligand 1), récepteur présent sur une grande partie des leucocytes est le ligand de la P-sélectine sur l’endothélium vasculaire et joue un rôle majeur dans le roulement des leucocytes permettant leur recrutement aux sites de l’inflammation. PSGL-1 a une structure riche en acides sialiques. Le Siglec-5 est quant à lui un récepteur de structure proche des immunoglobulines qui lie des acides sialiques. Nous avons donc décrit et caractérisé la liaison entre ces deux protéines, et étudié son rôle dans le roulement des leucocytes in vitro et in vivo. Avant d’envisager toute application, il reste bien sûr à caractériser plus précisément les modalités de cette interaction (site de liaison, etc…) et son effet dans d’autres mécanismes régulés par l’interaction PSGL-1/P-sélectine comme la formation du thrombus.

  • Titre traduit

    Characterization of new mediators between cancer, inflammation and thrombosis : ADAMTS13 , PSGL -1 and Siglec -5


  • Résumé

    Cancer and thrombosis are frequent and serious concerns in human pathology and public health. This conditions are known to share closed relationships, and reciprocal promotion involving cellular interactions and complex molecular mechanisms. Molecular pathways often involve hemostasis or immunity actors and participate in inflammation process, which can be either cause or consequence. Improved knowledge on molecular mediators at the crossroads of hemostasis and inflammation may allow best understanding of these mechanisms and improving therapeutic management.Thus, we studied Willebrand factor / ADAMTS13 couple : a key protein in hemostasis whose rate is influenced by inflammatory processes and its regulatory protease. This study in cancer patients shows that Willebrand factor and ADAMTS13 could be used as biomarkers to predict individual thrombosis risk and thus improve therapeutic management. Precise role of this proteins in cancer-mediated thrombosis remain unexplored.Furthermore, we hypothesized an interaction between two leukocyte receptors : PSGL-1(P-selectin glycoprotein ligand-1) and Siglec-5. Leukocytes, especially neutrophils are recruited to inflammation sites after a key step of rolling along vasculature. PSGL-1 expressed on the majority of leukocytes is P-selectin ligand and plays a major role in leukocyte rolling. PSGL-1 has a structure rich in sialic acids. Siglec-5 is an immunoglobulin-like receptor and binds sialic acids. Thus, we described and characterized the interaction between these two proteins, and studied its role in leukocyte rolling in vitro and in vivo. Before considering any application, the modalities of this interaction should further analyzed (binding site, etc. ...) and its effect in other mechanism involving PSGL-1/P-selectin interaction like thrombus formation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.