Analyse des variables physiques, métaboliques et contextuelles de la performance sportive : Le cas du Rugby à 7, nouvelle discipline olympique

par Anthony Couderc

Thèse de doctorat en Sciences du sport et du mouvement humain

Sous la direction de Christine Hanon et de Claire Thomas-Junius.

Soutenue le 25-11-2016

à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (2015-.... ; Orsay, Essonne) , en partenariat avec Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire Sport, Expertise et Performance (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Arnaud Guevel.

Le jury était composé de Christine Hanon, Claire Thomas-Junius, Arnaud Guevel, Stéphane Perrey, Jean-Benoit Morin, Gilles Uhlrich.

Les rapporteurs étaient Stéphane Perrey, Jean-Benoit Morin.


  • Résumé

    Ce travail de thèse s’inscrit dans le cadre de travaux menés en sciences du sport. Basé sur l’exploration des caractéristiques physiques et physiologiques, les performances techniques et physiques des joueurs de l’équipe de France de Rugby à 7, ont été étudiées au travers de l’analyse de tournois internationaux.Dans une première étude, nous avons observé l’impact de variables contextuelles sur les performances physiques et techniques des joueurs en match. Les résultats démontrent que le niveau de l'adversaire ainsi que le résultat du match influencent l’activité des joueurs.Ces derniers sont susceptibles de réaliser de meilleures performances physiques au cours de match dont l’issue est favorable. En effet, les joueurs augmentent la distance totale parcourue dans un match contre un adversaire plus faible. Pour la première fois en Rugby à 7, nous avons montré que les performances techniques sont elles aussi influencées lorsque les joueurs de l’équipe de France jouaient contre une équipe plus forte. En effet, nous avons observé des diminutions du nombre de passes et de situations où les joueurs sont porteurs de balle.Au travers d’une approche physiologique, une deuxième étude a appréhendé les réponses métaboliques individuelles des joueurs de l’équipe de France durant un tournoi international. Les résultats ont montré des relations significatives entre les concentrations de lactate et les pics d’activité enregistrés dans les trois dernières minutes de jeu, ce qui suggère que la capacité à fournir de l'énergie via la voie de la glycolyse est une exigence fondamentale dans cette discipline. L'équilibre acido-basique modifié de façon significative en fin de match, indique que les joueurs doivent être capables de tolérer un niveau important d'acidose due à une forte sollicitation énergétique lors des matchs internationaux.Enfin, notre dernière étude s’est centrée sur les actions de haute intensité effectuées en match. Ces derniers résultats de recherche ont permis de démontrer qu’un joueur réalise en moyenne ~26 actions de haute intensité par match. De plus et pour la première fois dans cette discipline, nous avons montré qu’environ 4 séquences de répétitions d’actions de haute intensité sont comptabilisées en match, dont la durée moyenne est d’environ 40 secondes et comprennent des temps de récupérations inférieurs à 9 secondes. Ainsi, le Rugby à 7 peut être considéré comme un sport collectif de répétitions d’efforts intenses.Pour conclure alors, ces travaux de thèse vont permettre aux entraîneurs et préparateurs physiques de Rugby à 7, de pouvoir s’inspirer de nos résultats pour planifier et mettre en œuvre des entraînements spécifiques aux exigences du Rugby à 7.

  • Titre traduit

    Analysis of the physical, metabolic and contextual variables of the sports performance : the case of the Rugby Sevens, new Olympic sport


  • Résumé

    Our thesis research fits within the framework of sport science. Based on the exploration of physical and physiological characteristics, technical and physical performance achieved by the French Rugby 7’s team, were studied through the analysis of international tournaments.In the first study, we observe the impact of contextual variables on the physical and technical performance of players during a Rugby 7’s game. The results demonstrate that the level of the opponent and the match result influence the activity of players. Players are likely to perform better physically during a game for which the outcome is favorable. They increase the total distance run in a game against a weaker opponent. For the first time in Rugby 7’s, we were able to show that technical performance is also affected whilst playing against a stronger opponent as there is a decrease in the number of passes and the number of situations where players are ball carriers.Through a physiological approach, the second study focuses on the individual metabolic responses of players during an international Rugby 7’s tournament. The results show a significant relationship between lactate concentrations and peaks activity recorded in the last three minutes of play, suggesting the ability to provide energy via the glycolytic pathway as a fundamental requirement in this sport. Also, the acid-base balance significantly changes towards the end of a game showing that Rugby 7’s players must be able to tolerate a high level of acidosis because the high amount of energy needed for games at an international level.Finally, our last study focuses on high intensity actions done during a Rugby 7’s game. The results show that a player does on average ~26 high intensity actions per game. In addition and for the first time in this sport, we show that approximately 4 sequences of repeated high intensity actions are recorded in a game, the average duration is 40 seconds and includes a time of recovery of under 9 seconds. Thus, Rugby 7’s may be considered as a team sport of repeated high intensity actions.To conclude, this thesis will allow Rugby 7’s coaches and fitness coaches, to better plan and prepare specific trainings that would be adapted to Rugby 7’s.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.