Étude par RMN des interactions entre la nucléoprotéine et la phosphoprotéine de virus appartenant à l’ordre de Mononégavirales

par Nelson Pereira

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie structurale

Sous la direction de Christina Sizun.

Le président du jury était Philippe Minard.

Le jury était composé de Christina Sizun, Philippe Minard, Malene Jensen, Nicolas Wolff, Cameron Mackereth, Yves Gaudin.

Les rapporteurs étaient Malene Jensen, Nicolas Wolff.


  • Résumé

    L'interaction entre la nucléoprotéine et la phosphoprotéine est cruciale pour les virus de l'ordre des Mononégavirales. Elle permet à la fois une reconnaissance du matériel génétique viral par le complexe ARN polymérase ARN dépendant du virus et la mise à disposition d'une réserve de nucléoprotéine sous forme monomère pour encapsider spécifiquement les brins d'ARN génomique viral néoformés.Dans le cadre de mon projet doctoral, j'ai pu approfondir les connaissances actuelles concernant cette interaction pour le virus respiratoire syncytial et le virus de la peste-des-petits-ruminants, par l'obtention de données de structure, de dynamique et d'interactions par la technique de résonance magnétique nucléaire.Mon projet, basé sur l'utilisation de la RMN, en tant que technique structurale, s'inscrit dans une collaboration avec l'INRA de Jouy-en-Josas et l'Institut Pasteur de Paris. Ainsi tout au long de ma thèse mes résultats ont pu être mis en rapport avec ceux obtenus par des techniques de biologie fonctionnelle telles que la génétique inverse ou l'utilisation de virus recombinants, mais aussi d'autres techniques de biologie structurale telles que la cristallographie.

  • Titre traduit

    NMR study of interactions between the nucleoprotein and phosphoprotein viral proteins essentials for replication of virus from the mononegaviral order


  • Résumé

    The interaction between the nucleoprotein and the phosphoprotein is essential for viruses of the Mononegavirales order. It allows the viral genetic material recognition by the RNA dependent RNA polymerase complex and stabilization of the nucleoprotein in a monomeric form so it can be used as a pool to encapsidate neo-synthesized viral genomic RNA.In the framework of my PhD project, I was able to deepen the knowledge about this interaction for the respiratory syncytial virus and the peste-des-petites-ruminants virus, getting data about the structure, dynamics and interactions by the nuclear magnetic resonance technique.My project, based on the use of NMR as a structural technique, takes place within a collaboration with the INRA of Jouy-en-Josas and the Institut Pasteur in Paris. During the preparation of my PhD, I could thus compare my results with those obtained by functional biology techniques like reverse genetics and the use of recombinant virus, but also other structural biology techniques such as crystallography.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.