L'Etat et ses contrôleur-e-s à l'épreuve de l'audit interne : une étude sur l'introduction d'une fonction d'audit interne dans l'administration centrale d'Etat en France

par Laure Célérier

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Ève Chiapello.

Le président du jury était Véronique Malleret.

Le jury était composé de Peter Miller.

Les rapporteurs étaient Philippe Bezes, Yves Gendron.


  • Résumé

    Cette thèse analyse l'introduction d'une fonction d'audit interne dans l'administration centrale d'Etat, en France, suite à une réforme de juin 2011. Elle repose sur une collecte de données qualitatives, composées d'entretiens semi-directifs (n=121), d'une observation participante de 5 mois, de celle de plusieurs réunions, et d'analyse de documents. Notre thèse montre que l’introduction d’une fonction d’audit interne a été rendue possible non seulement par un contexte international et national caractérisé par le succès de l’audit, mais aussi par un ensemble antérieur de réformes, ayant eu notamment pour effet d’affaiblir la légitimité des contrôleur-e-s de l’administration.Le contenu de l’audit interne mis en oeuvre est façonné, dans un premier temps par les luttes de pouvoir au sein de l’administration, qui déclenchent la réforme, et dans un second temps, par une confrontation autour du sens à donner à la réforme, qui implique les contrôleur-e-s en charge d’introduire l’audit interne dans leurs ministères. Enfin, notre recherche montre que l’introduction de l’audit interne non seulement déstabilise l’organisation antérieure du contrôle dans l’administration, mais en outre est symptomatique d’un renouvellement de l’exercice du pouvoir étatique.

  • Titre traduit

    State power, government controllers and the audit test - A study on the implementation of internal audit in French government control services.


  • Résumé

    This thesis analyzes the introduction of an internal audit function in the French government administration, following a reform launched in June 2011. It is based on qualitative data collection, composed of semi-structured interviews (n=121), a five-month participant observation, the attendance of several meetings and document analysis. Our thesis shows that the introduction of an internal audit function was made possible not only by a buoyant context, characterized by the success of the audit, but also by a previous set of reforms. This set of reforms had several effects, including a weakening of the legitimacy of government controllers.Internal audit, as it is implemented in the administration, is shaped, firstly by power struggles within the administration, which triggered the reform, secondly by a confrontation of government controllers in charge of implementing the reform in their ministries. Lastly, our research shows that the introduction of internal audit not only destabilizes the previous organization of government control, but also reveals a transformation of state power.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.