La fabrique du discours sur la RSE : analyse, enjeux et dynamique. Le cas de Sanofi-Aventis

par Manal Wehbi Sleiman

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Luc Moriceau.

Soutenue le 14-12-2016

à Paris Saclay , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Paris-Saclay) , en partenariat avec Université d'Évry-Val-d'Essonne (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Jean-Philippe Denis.

Le jury était composé de Céline Louche, Rémi Jardat.

Les rapporteurs étaient Yvon Pesqueux, Samuel Mercier.


  • Résumé

    Dans cette thèse, notre objet d’étude porte sur un enjeu public relatif à la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE), nous appréhendons le discours en la matière comme un instrument de pouvoir. Nous prenons comme un cas d’étude le discours de Sanofi-aventis dans ses rapports de Développement Durable (DD) et ses rapports RSE.Nous considérons que le discours produit dans un contexte particulier est porteur symbolique des signes de pouvoir en mobilisant la force discursive de l’acteur. Nous partons de l’hypothèse suivante : le discours organisationnel produit parfois dans un contexte particulier est un discours légitimateur et performatif. Dans notre travail d’analyse, nous proposons une grille d’analyse s’appuyant sur les sciences de langage pour mettre en exergue le fonctionnement interne d’un discours envisagé comme un vecteur de pouvoir et de légitimation. Un premier niveau d’analyse statique des rapports DD/RSE nous a permis de déterminer les divers thèmes développés dans le discours et d’examiner ainsi la manière dont les acteurs communiquant donnent du sens aux thèmes de la RSE. Un deuxième niveau d’analyse longitudinale nous a permis quant à lui de poser le discours dans sa propre réalité et cela dans un contexte socio-économique plus large. En mobilisant les présupposés théoriques et les outils méthodologiques issus de l’analyse de discours, nous avons montré tout le potentiel non seulement légitimateur mais plus particulièrement performatif d’un discours construit et élaboré autour de la RSE. L’objet de la recherche étant à la croisée des chemins entre les sciences de gestion et les sciences de langage, permet une analyse mettant en avant toute la puissance du discours comme étant une action stratégique de l’entreprise mais aussi toute sa fragilité et ses limites. Cette analyse permet une nouvelle réflexion sur la performativité du discours puisqu’elle alerte l’entreprise sur le danger de non-performativité possible de son discours. Elle permet de proposer un cadre plus approprié à la communication RSE en tenant compte de la multiplicité des facteurs et paramètres pouvant influencer son pouvoir de performativité et considérant la cible de cette communication.

  • Titre traduit

    Discourses on CSR : analysis, issues and dynamics. The case of Sanofi-Aventis


  • Résumé

    In this thesis, our research topic addresses a public issue related to the Corporate Social Responsibility (CSR), we perceive the discourse in this matter as an instrument of power. As case of study, we analyse the sanofi-aventis discourse in their sustainable development (SD) and CSR reports.We believe that the discourse designed in a specific environment conveys the symbolism of the signs of power by mobilizing the actor’s discursive force. We take the following assumptions: the organizational speech about CSR is of legitimization and performativity. In our analysis effort, we propose an evaluation grid based on linguistics to highlight the inner workings of a discourse seen as a vector of power, legitimization and especially performativity. A first level of static analysis of the SD/CSR reports enables us to identify the different topics developed in the discourse and therefore to examine how the communicators give meaning to the CSR. A second level of longitudinal analysis enables us to consider the discourse in its own reality within a wider socio-economic background. Using the theoretical assumptions and methodological toolset from discourse analysis, we demonstrate all the legitimating and performative potential of a discourse built and elaborated around CSR. The research topic being at thecrossroad of management sciences and linguistics enables us to highlight the power of the discourse as a strategic action from the company but also its limits and weaknesses. This analysis enables a new process of reflection about performativity of the discourse as it warns the company on the danger of potential non-performativity of its discourse. It proposes a framework that is more appropriate to the CSR communication taking into account the multiplicity of factors and parameters that could influence its power of performativity while considering the target of this communication effort.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-241.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 658 WEH fab
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.