Duality and tensions in intra-organizational coopetition : implications for knowledge exploration, exploitation and retention dynamics

par Audrey Depeige

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Aude D'Andria et de John R. Schermerhorn.

Le président du jury était Pascal Corbel.

Le jury était composé de Vincent Michel Ribière.

Les rapporteurs étaient Frédéric Le Roy, Sylvie Chevrier.

  • Titre traduit

    Dualités et tensions en coopétition intra-organisationnelle : implications pour les dynamiques d'exploration, d'exploitation et de rétention des connaissances


  • Résumé

    Le paysage actuel de la recherche en coopétition, avec ses pressions concurrentielles accrues, met en évidence la nécessité d'élaborer des cadres de réflexion pour faire progresser notre compréhension des interactions organisationnelles, et établit l'importance de la construction d'une base solide de recherche pour l'étude de la coopétition interne. Cependant, en dépit d'une littérature croissante examinant la coopétition inter-organisationnelle, les recherches sont encore rares concernant la nature, les dynamiques et l'évolution du phénomène au sein des entreprises. Cela contraste avec le fait que, les organisations doivent faire face à une complexité structurelle croissante, ainsi que des rôles professionnels qui changent radicalement au cours des années, amenant les employés à acquérir de nouveaux types de connaissances et à développer de nouvelles formes d'interactions avec d'autres acteurs.La présente thèse vise à opérationnaliser le phénomène de coopétition intra-organisationnelle, tandis qu'un modèle théoriquement éclairé est développé pour évaluer les conséquences de la coopétition sur les processus organisationnels de connaissances. La recherche propose dans un premier temps une compréhension en profondeur des antécédents, dynamiques, et conséquences de la coopétition intra-organisationnelle. Fondé sur les contributions d'un panel innovant d'experts dans le domaine de la coopétition (Delphi en temps réel), des apports empiriques viennent développer et ajouter de nouvelles dimensions à la connaissance théorique existante sur la coopétition intra-organisationnelle. Les résultats du Delphi fournissent un ensemble d'items pertinents pour la mesure de plusieurs aspects sous-jacents à la coopétition intra-organisationnelle. Le modèle est testé dans les entreprises de l'industrie de la connaissance, parmi celles du monde de l'édition de logiciels. Les données empiriques révèlent que la coopétition intra-entreprise conduit à des résultats différents aux niveaux intra- et inter-unités. Des pistes de recherches futures sont avancées, les implications opérationnelles pour les stratégies et les pratiques de gestion sont discutées et de nouvelles propositions destinées aux organismes éducatifs sont formulées.


  • Résumé

    The existing landscape of coopetition research, accounting for increased competitive pressures, highlights the necessity to develop frameworks leading to advance our understanding of organizational interactions, and establishes the importance of building a strong research foundation for the study of internal coopetition. However, despite growing literature examining inter-organizational coopetition, the research field has been little investigated in terms of the nature, dynamics and sustainability of the phenomenon within firms. This contrasts with the fact that, organizations have to cope with an increasing structural complexity as well as professional roles which are drastically changing over the years, requiring employees to acquire new types of knowledge, and to engage in new forms of relationships with other actors.The present thesis aims at operationalizing the phenomenon of intra-organizational coopetition, while a theoretically informed model is developed to assess coopetition outcomes on organizational knowledge processes. The study first offers an in-depth understanding of the drivers, dynamics and outcomes of intra-organizational coopetition. Involving an innovative real-time Delphi panel of experts in the field of coopetition, empirical insights expand and add new dimensions to the existing theoretical knowledge on intra-organizational coopetition. Delphi results provide a set of items relevant for the measure of several aspects underlying intra-firm coopetition. The model is then tested among companies operating the knowledge-intensive industry of software edition. Empirical data reveals that intra-firm coopetition leads to different outcomes at the intra- and inter-unit levels. Future research avenues, operational implications for managerial strategies and practices are discussed along with novel propositions directed at educational bodies.

Autre version

Duality and tensions in intra-organizational coopetition : implications for knowledge exploration, exploitation and retention dynamics


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Duality and tensions in intra-organizational coopetition : implications for knowledge exploration, exploitation and retention dynamics
  • Détails : 1 vol. (xiv-364 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. p. 267-297.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.