Nanostructures de titanate de Baryum : modélisation,simulations numériques et étude expérimentale.

par Gentien Thorner

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Michel Kiat.

Le président du jury était Philippe Papet.

Le jury était composé de Christine Bogicevic.

Les rapporteurs étaient Laurent Bellaiche, Grégory Geneste.


  • Résumé

    Des simulations numériques conduites sur un ferroélectrique, le Titanate de Baryum, permettent d'extraire les températures où se produisent les transitions pour chacune des composantes et elles utilisent le plus souvent des conditions limites périodiques. Cependant, il est possible de modifier la simulation de manière à rendre compte d'une particule isolée, et les conditions limites électriques de type court-circuit ou bien circuit ouvert affectent alors le résultat. Réduire la taille accorde encore davantage d'importance à de tels effets de surface par rapport aux effets de volume. Expérimentalement, la formation de nanocubes creux ou de nanotores a été observéelors de synthèses solvothermales. De possibles mécanismes de morphogénèse sont évoqués. Dans ce travail, les simulations ont ensuite été conduites sur des particules nanométriques, dont les formes avaient été obtenues expérimentalement. Pour des cubes creux, il a été constaté que la taille de l'inclusion vide modifiait la valeur du coefficient d'écrantage critique à partir duquel le comportement de la polarisation passe d'une configuration de type court-circuit à une configuration de type circuit fermé. Pour des nanotores aux basses températures, une modification du rapport entre petit et grand rayon donne lieu à des configurations possédant un moment toroïdal seul ou accompagné d'un moment hypertoroïdal voire d'oscillations de ce dernier.

  • Titre traduit

    Barium Titanate Nanostructures : modelling, numerical simulations and experiments.


  • Résumé

    Numerical simulations performed on a ferroelectric, Barium Titanate, yield all the transition temperatures under periodic boundary conditions. However, the same simulation can be modified to model an isolated particle under short-circuit or opencircuit electrical boundary conditions. Reducing size makes these surface effects even more important with regard to volume effects.From an experimental point of view, solvothermal synthesis of hollow nanocubesand nanotori is reported and various morphogenesis mechanisms are listed.In this work, simulations were performed on nanometric particles that had experimentally obtained shapes. In hollow cubes, it was shownthat the hole size changed the numerical value of the critical screening coefficient at which the system changes its behavior from aconfiguration that is short-circuit like to another one that is open-circuit like. For nanotori at low temperatures, a modification of the ratio between torus minor and major radius gives either configurations with only toroidalmoment or configurations in which it coexists with homogeneous or oscillating hypertoroidal moment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.