Impact de la Protéine Tyrosine Phosphatase 1B sur la dysfonction endothéliale induite par le stress du réticulum endoplasmique

par Pierre-Alain Thiebaut

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Vincent Richard et de Michel Ovize.

Soutenue en 2016

à Science de la vie et de la Santé .

Le jury était composé de Fabienne Tamion.

Les rapporteurs étaient Pierre-Louis Tharaux, Gervaise Loirand.


  • Résumé

    La dysfonction endothéliale représente un état pathologique de l’endothélium caractérisé en particulier par une diminution de la biodisponibilité du monoxyde d’azote. Dans cet état, les principales fonctions de l’endothélium sont altérées, à savoir la vasodilatation, ainsi que l’inhibition de la coagulation et de l’agrégation plaquettaire et du recrutement de cellules inflammatoires. De nombreuses pathologies sont associées à la dysfonction endothéliale, comme par exemple les pathologies cardiovasculaires, métaboliques et inflammatoires. Le traitement de la dysfonction endothéliale représente une piste intéressante pour la prise en charge de pathologies inflammatoires à retentissement cardiovasculaire comme le sepsis. Cependant, la physiopathologie de la dysfonction endothéliale au cours du sepsis est peu connue. Notre équipe a mis en évidence que l’inhibition de la Protéine Tyrosine Phosphatase 1B (PTP1B) permettait d’améliorer la dysfonction cardiovasculaire au cours du sepsis par un mécanisme non encore complètement élucidé. De plus, les travaux actuels suggèrent que le stress du réticulum endoplasmique (RE), qui est un mécanisme moléculaire de réponse à une variation de l’homéostasie cellulaire, aggraverait la dysfonction endothéliale et le sepsis. Enfin, de récentes études ont montré que la PTP1B semble jouer un rôle dans la modulation des voies du stress du RE dans des tissus non cardiovasculaires. Notre étude s’est donc intéressée au lien entre la dysfonction endothéliale, le stress du RE et la PTP1B dans le contexte du sepsis. Nos résultats suggèrent que le stress du RE participe à la dysfonction endothéliale et que l’effet protecteur de l’inhibition de la PTP1B sur la dysfonction endothéliale au cours du sepsis passe par une réduction du stress du RE.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Endothelial dysfunction represents a pathological state of the endothelium, characterized in particular by an alteration of nitric oxide (NO) bioavailability, thus hindering main endothelial functions, which are vasodilatation, as well as inhibition of coagulation, and inflammatory cell recruitment. Many diseases are associated with endothelial dysfunction such as cardiovascular, metabolic and inflammatory diseases. Treating endothelial dysfunction represents a powerful opportunity to prevent inflammatory diseases that impact cardiovascular function such as sepsis. However, the physiopathology of endothelial dysfunction during sepsis is far from being completely understood. Our team recently highlighted that Protein Tyrosine Phosphatase 1B (PTP1B) inhibition prevented sepsis-induced cardiovascular dysfunction, but the mechanism of this protection remains unclear. Moreover, recent works suggest that endoplasmic reticulum (ER) stress, which is a molecular response to cellular homeostasis perturbation, worsens endothelial dysfunction and sepsis. Finally, it was proposed that PTP1B could regulate ER stress in noncardiovascular tissues. Thus, our study addresses the link between endothelial dysfunction, ER stress and PTP1B in the context of sepsis. Our results suggest that ER stress exacerbates endothelial dysfunction and that the protective effect of PTP1B inhibition on endothelial dysfunction during sepsis is mediated by ER stress reduction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 361 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 16.10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.