Une analyse quantitative et qualitative de l'incertitude sociale : Perspectives comparatives européennes

par Gyöngyvér Demény

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michalis Lianos et de Sophie Devineau.

Le président du jury était Michelle Dobré.

Les rapporteurs étaient István T. Horváth, Mihaly Csako.


  • Résumé

    L'augmentation de l’incertitude et de l'insécurité est considérée comme une caractéristique spécifique des sociétés de la modernité avancée. Nous nous focalisons sur le rôle du lien social et celui des opinions relatives aux institutions dans la perception et l'expérience de l'incertitude sociale. Le cadre théorique de notre analyse est constitué par les théories sur les sociétés de la modernité avancée (Beck, Giddens, Lianos, Castel, Inglehart). La thèse comprend une analyse des données de la recherche « L’incertitude et l’insécurité en Europe » (Lianos, Bozatzis, Dobre, Vicsek). Nous avons mené des comparaisons à deux niveaux, entre des sociétés arrivées à des niveaux différents de la modernisation (le Royaume-Uni, la France, la Grèce et la Hongrie), ainsi qu'au sein du même pays selon les caractéristiques différentes du lien social et selon les différentes opinions relatives aux institutions. Il y a des différences dans les opinions sur les aspects de l'incertitude, de la complexité, du lien social et dans les opinions concernant les institutions selon le pays et des caractéristiques sociodémographiques. Nous analysons les relations entre les opinions sur l'incertitude sociale et les opinions sur certains aspects normatifs du lien social, qui représentent des choix entre la « socialité directe » et la « socialité institutionnelle » (Lianos), ainsi qu'entre les opinions sur l'incertitude sociale et les opinions concernant les institutions. L'incertitude est moins accentuée dans certains cas spécifiques, selon la présence de la complexité, quand il s’agit des choix d’un type de socialité en comparaison avec des choix correspondant à un autre type de socialité, ainsi que dans les cas des opinions favorables envers les institutions en opposition avec les opinions défavorables envers les institutions.

  • Titre traduit

    A Quantitative and Qualitative Analysis of Social Uncertainty: Comparative European Perspectives


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The increase of uncertainty and insecurity is considered a distinctive feature of late modern societies. We are focusing on the role of the social bond and of opinions on institutions in the perception and experience of social uncertainty. The theoretical framework of our analysis is constituted by theories on late modern societies (Beck, Giddens, Lianos, Castel, Inglehart). The thesis includes an analysis of data of the research project « Uncertainty and Insecurity in Europe » (Lianos, Bozatzis, Dobré, Vicsek). We conducted comparisons at two levels, between societies that are at different levels of modernization (United-Kingdom, France, Greece and Hungary) as well as in the case of the same country by different characteristics of the social bond and by different opinions on institutions. There are differences in the opinions on aspects of uncertainty, of complexity and of the social bond, as well as in the opinions on institutions by country and by socio-demographic characteristics. We analyze the relations between the opinions on social uncertainty and the opinions on normative aspects of the social bond, that correspond to choices between "direct sociality" and "institutional sociality" (Lianos), and between opinions on social uncertainty and opinions towards institutions. There are cases when uncertainty is less pronounced in specific cases depending on the presence of complexity and on the type of sociality chosen by the respondent, as well as in the case of respondents with opinions that are favorable towards institutions as opposed to those who are unfavorable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ( 1142 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 140 réf. (p.349-363)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : V25859/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : V25859/2
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : V25860/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : V25860/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.