Performatisation et inscription sur facebook : Étude des processus technodiscursifs identitaires

par Sabrina Martha Bevilacqua

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Foued Laroussi et de Fabien Liénard.

Le jury était composé de Mehmet-Ali Akinci, Patricia C. Hernández.

Les rapporteurs étaient Christine Develotte, Marie-Anne Paveau.


  • Résumé

    Performatisation et inscription sur Facebook. Étude des processus technodiscursifs identitaires se présente comme une recherche interdisciplinaire qui verse sur l’étude des phénomènes technodiscursifs identitaires. Depuis une perspective techno-socio-sémio-pragmatique, deux notions clés  performatisation et inscription  sont proposées comme des hypothèses fortes, afin d’expliquer le fonctionnement des technodiscours identitaires. Quelques enjeux méthodologiques liés à la construction des corpus web sont décrits sur la base des deux corpus retenus, issus de la plateforme Facebook : des extraits de plurilogues et des captures d’écran. Nous élaborons nos catégories analytiques et précisons la voie méthodologique à partir de l’analyse réticulaire et l’exploration ethnographique des surfaces visées. D’autres concepts importants sont aussi développés : le concept de web-signe, la notion de trace numérique et celle d’énonciation échoïsée qui, tous, aident à gérer notre parcours réflexif de base. En guise de conclusion, l’émergence des processus technodiscursifs identitaires sur Facebook, étant l’objectif principal de cette thèse, nous tentons d’en expliciter les raisons ainsi que l’appréhension de l’ « identité numérique » à l’instar de la performatisation de ces processus opérés dans des niveaux différents des pratiques socionumérisées.

  • Titre traduit

    Performatisation and inclusion into Facebook. Study of identity technodiscursifs process


  • Abstract not available


  • Résumé

    Performatisation and inclusion into Facebook. Study of identity technodiscursifs process is as interdisciplinary research that pays on the study of identity technodiscursifs phenomena. From a techno-socio-semiotic-pragmatic perspective, two key concepts   performatisation and registration are proposed as strong hypotheses to explain the operation of identity technodiscours. Some methodological issues related to the construction of web corpus are described on the basis of two selected corpus, from the Facebook platform: extracts plurilogues and screenshots. We develop our analytical categories and specify the methodological way from the reticular analysis and ethnographic exploration of target surfaces. Other important concepts are also developed: the concept of web-sign, the concept of digital record and that of échoïsée saying, all of which help manage our basic reflexive course. In concluding, the main issue of this thesis, which is, the emergence of techno-discursive processes of identity on Facebook, it tries to account for the reasons of its emergence and its apprehension in the light of the 'performatisation' of the processes carried out at different levels of virtual practices.

Consulter library

La version de soutenance existe as a paper

Informations

  • Détails : 1 vol. (802 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 578 réf. (p. 688-730), Index des principaux auteurs (p.671-675), Index des mots clés (p.676-683)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : XA8921
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.