Lire le nom propre dans le roman médiéval : onomastique et poétique dans le roman arthurien tardif en vers (Les Merveilles de Rigomer, Claris et Laris, Floriant et Florete, Cristal et Clarie, Melyador)

par Adeline Latimier Ionoff (Latimier)

Thèse de doctorat en Litterature française

Sous la direction de Christine Ferlampin-Acher.

Soutenue le 01-12-2016

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Richard Trachsler.

Le jury était composé de Denis Hüe.

Les rapporteurs étaient Corinne Füg-Pierreville, Karin Ueltschi.


  • Résumé

    Les XIIe et XIIIe siècles voient se développer les romans arthuriens, en vers puis en prose, qui connaissent encore un vif succès à la fin du Moyen Âge. Alors qu’une mode arthurienne croît dans certaines cours, le roman arthurien doit se renouveler et les auteurs sont pris entre deux exigences. La cohérence de la matière arthurienne reposant en particulier sur une onomastique (toponymes et anthroponymes) sans cesse reprise, les auteurs doivent à la fois conserver uneonomastique identifiable et renouveler personnages et lieux en introduisant de nouveaux noms propres. Nous étudierons ainsi les modalités et les enjeux de l'onomastique dans les romans arthuriens tardifs. Après avoir dressé un bilan des études onomastiques et mis en évidence l'articulation entre les enjeux anthropologiques, les pratiques attestées et la tradition littéraire, nous établirons une typologie des noms propres dans le corpus qui s'appuiera non seulement sur les éditions, mais prendra aussi en charge les variantes attestées par les manuscrits. Nous analyserons également les noms pour leur réalisme et leur pouvoir de suggestion chez le lecteur, et examinerons leur rôle dans la structure de l’intrigue. À partir de la typologie, de l'analyse sémantique et poétique et de l'étude des rapports à l'onomastique réelle, on situera lapratique des romans tardifs et on cernera la spécificité des noms propres dans le corpus choisi.

  • Titre traduit

    Reading proper names in medieval romance : poetic and onomastics in late Arthurian verse romances (Les Merveilles de Rigomer, Claris et Laris, Floriant et Florete, Cristal et Clarie, Melyador)


  • Résumé

    Arthurian romance develops during the twelfth and thirteenth centuries, in verse and prose, and still has an important success in the late Middle Ages. Despite an Arthurian fashion taking place in some courts, the Arthurian romance has to be renewed and authors are caught between two requirements. As the consistency of Arthurian romances partly remains in theproper names they share (place names and anthroponyms), authors have to both maintain famous and recognizable proper names, and renew characters and places by introducing new ones. We will study the modalities and the stakes in the proper names used in late Arthurian romances. After making an assessment of the onomastics studies, and highlighting the link between anthropological stakes, documented practices and literary tradition, we will establish a typology of the proper names in the corpus which will be based not only on the editions, but will also consider the actual variants in manuscripts. We will also analyze names for their historical dimension and for their power over the reader’s imagination, and examine the role they play in the plot’s structure. The typology, the semantic and poetic analysis, and the study of the associations with historic onomastics will lead us to situate late novels in the Middle Ages literature and identify the specificity of proper names in the selected corpus.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Université Rennes 2 à Rennes

Lire le nom propre dans le roman médiéval : onomastique et poétique dans le roman arthurien tardif en vers (Les Merveilles de Rigomer, Claris et Laris, Floriant et Florete, Cristal et Clarie, Melyador)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Lire le nom propre dans le roman médiéval : onomastique et poétique dans le roman arthurien tardif en vers (Les Merveilles de Rigomer, Claris et Laris, Floriant et Florete, Cristal et Clarie, Melyador)
  • Détails : 2 vol. (628 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 558-581. Annexes. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.