Le pouvoir entre négativité et productivité : le thème de l'exclusion dans la pensée foucaldienne

par Denis Goloborodko

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Catherine Colliot-Thélène.


  • Résumé

    La problématique du pouvoir est tout à fait centrale dans l'œuvre de Michel Foucault et les études foucaldiennes à ce sujet n'ont pas manqué. Pourtant il nous semble nécessaire de rendre mieux visible le mouvement d'ensemble et l'intention générale de Foucault : moins une critique du pouvoir qu'une reconsidération de la nature du pouvoir, qui le détache de tout sujet identifiable. Dans cette perspective, parmi les moments les plus généraux de la pensée foucaldienne du pouvoir, c'est avant tout la description du pouvoir en termes d'inclusion et d'exclusion qui a paru la plus prometteuse dans l'optique d'une analyse philosophique. Ce sont les deux fonctions principales du pouvoir, mais tout en étant terminologiquement antagonistes, elles ne rentrent néanmoins pas en opposition. Au sein de ce que Foucault appelle les «relations de pouvoir», ces deux fonctions agissent simultanément, l'une se cachant pendant que l'autre s'expose. L'analyse de ces fonctions du pouvoir permet d'appréhender les trois formes de pouvoir chez Foucault (souveraineté, discipline, bio-pouvoir) et de dégager dans les évolutions qui conduisent de l'une à l'autre une « productivité » du pouvoir, opposée à l'idée de « négativité » du pouvoir.

  • Titre traduit

    Power : between negativity and productivity : the theme of exclusion in Foucault's thinking


  • Résumé

    The issue of power is absolutely central in the work of Michel Foucault, and it has been widely studied. Nevertheless, it was necessary to further show the overall movement and intention of Foucault on this matter: less of a criticism to power than a rethinking of the nature of power that detaches it from any identifiable object. In this context, among the general outlines of Foucault's thinking of power, the description of power in terms of inclusion and exclusion seems to be the most promising from a philosophical perspective. These are the two functions of power, but despite of being terminologically conflicting, they do not oppose each other. Within what Foucault describes as the “relations of power”, these two functions act simultaneous, each hiding when the other shows. The analysis of the functions of power allows to understand the three forms of power of Foucault (sovereign power, disciplinary power, and biopower) and to identify – in the evolutions that lead from one to another – a ''productivity'' of power, in opposition to the idea of the “negativity” of power.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.