Représentations sociales, conciliation vie privée-vie professionnelle. Pour une comparaison interculturelle auprès des infirmières françaises et gabonaises

par Claude Marlette Mounguengui

Thèse de doctorat en Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale

Sous la direction de Christine Roland-Lévy.

Soutenue le 04-03-2016

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (C2S) - Laboratoire de psychologie Cognition Santé Socialisation (laboratoire) .

Le président du jury était Patrick Denoux.

Le jury était composé de Christine Roland-Lévy.

Les rapporteurs étaient Christine Jeoffrion.


  • Résumé

    Cette thèse est fondée sur la théorie des représentations sociales. A partir d’entretiens semi-directifs auprès d’infirmières françaises (N=29) et gabonaises (N=23), nous nous sommes intéressés aux représentations sociales du métier d’infirmière et de la famille. Une enquête par questionnaires, en France (N=103) et au Gabon (N=140), avec deux épreuves associatives, complétées par un outil conçu sur les pratiques de soins et la SWING, a permis de dégager des registres spécifiques à chacun des groupes en fonction de leurs origines culturelles. Les infirmières françaises décrivent leur métier comme reposant sur une pratique qui intègre la dimension relationnelle, alors que les infirmières gabonaises ajoutent une dimension affective. L’étude des pratiques contrastées a confirmé l’existence d’un lien entre le type de pratique et la représentation du métier. Pour les infirmières françaises, ayant une pratique à dominante technique, le noyau central de la représentation est focalisé sur les soins prodigués aux patients, alors que pour celles ayant une pratique à dominante relationnelle, le soin passe par l’écoute. Pour les infirmières gabonaises, le métier est centré sur l’accueil et l’amour. Les résultats concernant les liens entre conciliation vie privée-vie professionnelle et représentations sociales révèlent des éléments différents. Un volet complémentaire met en avant des représentations de la famille différentes selon le pays : il s’agit pour les infirmières françaises de la famille nucléaire, alors que pour les gabonaises deux catégories de famille émergent : la famille traditionnelles élargie et la famille nucléaire du modèle français.Mots clefs : Représentations sociales ; infirmières ; conciliation vie professionnelles-vie privée ; pratique de soins ; France ; Gabon.

  • Titre traduit

    Social representations, private life balance professional life for an intercultural comparison between french and gabonese nurses


  • Résumé

    This thesis is based on the Social Representation theory. Starting with interviews of French nurses (N=29) and Gabonese nurses (N=23), we focused on the comparative social representations of both the profession of a nurse and the family. We then proceeded with a questionnaire composed of free association tasks, of a specific tool measuring the dominant type of practice and the SWING. 103 French nurses and 140 Gabonese nurses filled in this questionnaire. The results show a distinct representation of the profession according to the culture. The French nurses focus on the importance of the relationship that needs to be establishes with the patients, while the Gabonese nurses add to this the need for affection. The nurses were separated into contrasted groups according to the scores obtained both in terms of dominant practices 5technical or related to relations) and according to their life balance type. The social representation of the profession, which was studied for each of these contrasted groups, appears to be clearly different according to both variables. Moreover, in terms of the social representations of the family, a significant distinctions appears based on the two cultures: the French participants perceive the nuclear family, while the Gabonese participants combine the traditional family with the new model, close to the French nuclear one.Key words: Social Representations; Nurses; Life Balance; Healing; France; Gabon.Université de Reims Champagne-Ardenne - Laboratoire EA 6291 - C2S -Bâtiment 13 Recherche - 57 rue Pierre Taittinger - 51100 REIMS


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.