Détermination de l’exactitude d’un géoïde gravimétrique

par Zahra Ismail

Thèse de doctorat en Géodésie

Sous la direction de Zuheir Altamimi et de Olivier Jamet.

Soutenue le 09-05-2016

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Astronomie et astrophysique d'Île-de-France (Meudon, Hauts-de-Seine) , en partenariat avec LAboratoire de REcherche en Géodésie (laboratoire) et de LAboratoire de REcherche en Géodésie / IGN/ENSG/LAREG (laboratoire) .


  • Résumé

    La détermination des modèles du géoïde avec une précision centimètrique est parmi les objectifs principaux de différents groupes de recherche. Une des méthodes les plus utilisées afin de calculer un modèle de géoïde est le Retrait-Restauration en utilisant le terrain résiduel. Cette méthode combine les informations à des courtes, moyennes et grandes longueurs d’onde via trois étapes principales en appliquant la formule de Stokes. À chaque étape nous citons les sources d’erreurs et leur influence sur la précision du calcul du géoïde. Nous intéressons surtout à la correction du terrain dans la première étape (le retrait) et l’estimation de la précision de l’intégrale de Stokes dans la deuxième étape (l’intégration). La correction du terrain consiste à enlever les hautes fréquences du signal gravimétrique via un processus de calcul donné par le contexte de la méthode de Retrait-Restauration. Nous faisons des tests sur les différents paramètres pour choisir ses valeurs correspondant à une précision d’un centimètre notamment le choix des petit et grand rayons et l’influence de la résolution du MNT. Nous étudions aussi la phase d’intégrale de Stokes en limitant à la fonction standard de Stokes, sans modifications. Les paramètres de cette étape sont étudiés en générant des données synthétiques à partir du EGM2008 (Earth Gravity Model). Nous estimons la précision de l’intégration de Stokes dans différentes zones

  • Titre traduit

    Determination of the accuracy of gravimetric geoid


  • Résumé

    The determination of a geoid model with a centemetric precision is one of the main interests of several research groups. One of the most used methods in use to calculate a geoid model is the Remove-Compute-Restor procedure using the residual terrain model. This threestep method combine the information at different wavelength frequency using the integration of Stokes. At each step, we mention the error sources and its influence over the precision of calculated geoid. We are mainly interested in the terrain correction at the first step (the remove) and in the estimation of the precision of the Stokes’ integration at the second step (the compute). The terrain correction removes the high frequencies of the gravimetric signal by using a calculation procedure in the frame of the Remove-Restore procedure. We perform our tests on the different parameters to choose its values corresponding to a precision of 1 cm especially the small and large radii and the influence of the DTM resolution. We study also the step of Stokes’ integration using the standard Srokes’ function. The parameters of this phase are studied by generating synthetic data from EGM2008. We estimate the precision of Stokes’s integral at different landscapes.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Observatoire de Paris [diffusion/distribution] à Paris

Détermination de l'exactitude d'un géoïde gravimétrique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Observatoire de Paris : Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Observatoire de Paris [diffusion/distribution] à Paris

Informations

  • Sous le titre : Détermination de l'exactitude d'un géoïde gravimétrique
  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 144-155
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.