Essais sur l'Innovation de la Banque de Détail

par Carlotta Mariotto

Thèse de doctorat en Economie et finance

Sous la direction de Marianne Verdier et de Marc Bourreau.

Soutenue le 19-12-2016

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec Centre d'économie industrielle (Paris) (laboratoire) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (Établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Olena Havrylchyk.

Le jury était composé de Marianne Verdier, Marc Bourreau.

Les rapporteurs étaient Anna Creti-Bettoni, Fabio Manenti.


  • Résumé

    L’industrie de la finance a connu une multiplication d’innovations qui peuvent bouleverser les services financiers traditionnels. Elles brouillent les frontières entre banques et start-ups, accélérèrent les transactions, démocratisent l'accès au crédit, tout en imposant aux régulateurs le défi de construire un cadre règlementaire qui rééquilibre le compromis entre stabilité financière, concurrence innovation.Dans cette thèse, d'abord je réponds à cette question : comment les innovations influencent-elles la concurrence dans la banque de détail ? Un premier enjeu consiste à comprendre pourquoi certains de ces services innovants sont offerts par les plateformes non-bancaires, et comment les banques peuvent rivaliser avec des participants qui appliquent un modèle d'affaire différent. Après, je regarde quels sont les facteurs d’adoption de l'innovation par les consommateurs. Pour répondre à cette question, j'étudie à l'aide d'outils d'analyse empirique l'exemple des deux principales plateformes de prêts peer-to-peer aux USA, Prosper et LendingClub. Pour terminer, je me demande si la réglementation de l'innovation est nécessaire. Est-il optimal pour la société de réglementer les fournisseurs de services innovants ? Je propose deux modèles théoriques qui s'inscrivent dans les débats bien connus sur le niveau optimal des interchanges dans les systèmes de cartes de paiement et des clauses de parité des prix et d'exclusivité sur les plateformes en ligne.

  • Titre traduit

    Essays on Innovation in Retail Banking


  • Résumé

    During the last years, the finance industry has experienced a proliferation of innovations which may disrupt traditional financial services. They blur the boundaries between banks and financial start-ups, speed up transactions, democratize the access to credit, revise how we can purchase goods and how merchants can sell their products, while imposing regulators the challenge for a new level playing field which balances the trade-off between financial stability, competition and innovation. In this thesis, I try to answer to three main issues related to the topic of innovation in retail banking. Firstly, how do innovations impact competition in retail banking. One first issue is to understand why some of these innovative services are offered by non-bank platforms and how can banks compete with entrants that do not have the same business model. Secondly, I look at what the drivers of the adoption of innovation by consumers in retail banking are. What determines the diffusion of a new financial technology despite all the financial risks related to it ? To answer to these questions, I will look empirically at the example of the two main peer-to-peer lending platforms in the USA, Prosper and LendingClub. Third, I address the question on whether regulation of innovation is necessary. Is it optimal for the society to regulate the providers of innovative retail banking services? To answer to these questions, I address, in two theoretical models, the well-known debates on the optimal level of interchange fees in payment card systems and the imposition of exclusivity arrangements and price parity clauses in contracts between platforms and merchants.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.