Tamis lyrique

par Claire Tenu

Thèse de doctorat en Arts visuels

Sous la direction de Pierre Alféri.

Soutenue le 17-11-2016

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec École Nationale Supérieure des Beaux-Arts (Paris) (établissement de préparation de la thèse) , École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) et de Équipe d'accueil SACRe - Sciences, arts, création, recherche (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    « Lyrisme : jeu qui lie et délie les noms et les corps – tous les noms et tous les corps. Son terrain est celui de la vie et de la mort entrelacées, un festin offrant formes, déformations, transformations. Sa matière est l’air, souvent irrespirable, son milieu est l’image, parfois invisible, sa réalité est la voix, presque inaudible. » L’exposition Tamis Lyrique, préparée et prolongée par l’ouvrage éponyme, présente un ensemble d’œuvres déployant une pratique lyrique et spéculative de la photographie, au croisement de diverses formes et disciplines : composition et montage, caractérisation topographique et récit filmique, écriture et installation. Certaines œuvres sont extraites des travaux récents accomplis au cours de l’élaboration de la thèse (photographies de Cherbourg, et le livre La ville que nous voyons ; L’air de l’accordéon, film co-réalisé avec Fanny Béguery en Corrèze). Dix pièces diverses parleurs sujets et leurs formes (vues photographiques, assemblages, objets, séquence de film) sont inédites. Quelques œuvres, plus anciennes, complètent cet ensemble, faisant l’objet de développements écrits particuliers dans le livre Tamis lyrique et permettant de repérer des variations ou d’apprécier une épaisseur temporelle des processus qui structurent le travail.

  • Titre traduit

    Lyric sieve


  • Résumé

    “ Lyricism is binding and unbinding names and bodies,playing in between all of the names and the bodies. Itsground is made of life and death together interweaved :a feast offering forms, deformations, transformations. Its material is the air, often unbreathable, its milieu is the image, invisible sometimes, its reality is the voice,almost inaudible.” The exhibition Tamis lyrique and the eponymous book present a group of works of art stemming from a lyric and speculative experience of photography, interbreeding diverse forms: tableau and montage, topographical characterization and filmic sequencing, writing and installation. Some of the works were produced during the doctoral thesis elaboration period, such as the photographs taken in Cherbourg, along with the book La ville que nous voyons, or the film L’air de l’accordéon, codirected with Fanny Béguery in Corrèze. Ten other various works are previously unseen. Some more works are older and were the subject of specific writings in the book Tamis lyrique, or enable to perceive variations or to appreciate a temporal density in the construction of the work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.