L'impact de l’évolution des réglementations, de la gouvernance et des stratégies RSE sur la performance M&A en France

par Gérard Despinoy

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Maurice Nussenbaum.

Soutenue le 12-12-2016

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Université Paris-Dauphine (Etablissement de préparation de la thèse) et de Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Édith Ginglinger.

Le jury était composé de Édith Ginglinger, José Miguel Gaspar, Laurence Capron.

Les rapporteurs étaient José Miguel Gaspar, Laurence Capron.


  • Résumé

    Du fait de biais dont souffrent les dirigeants d’entreprises lorsqu’ils prennent des décisions d’acquisition, le M&A a une longue tradition de ne pas générer des retours positifs pour les acheteurs. Au travers de 3 essais, notre recherche explore l’impact de récentes évolutions de l’environnement économique et social, incluant 1) le déploiement des normes IFRS, 2) le développement des comités de conseil d’administration ou de surveillance, et 3) la publication de la Loi NRE, sur la performance M&A des acquéreurs en France. Analysant les rendements anormaux générés au moment où une acquisition est faite, nous trouvons que la performance M&A ne s’est pas améliorée, principalement du fait que les principaux changements intervenus ont laissé un important pouvoir discrétionnaire au management mais aussi parce l’adoption de nouvelles pratiques de marché ont pu être intégrées par les investisseurs dans leur évaluation de résultats d’acquisition. Nous trouvons aussi que les stratégies RSE ont un impact négatif. Cependant, nous trouvons que la mise en place de comités de conseil et l’entrée en vigueur de la Loi NRE, qui ont pu conduire à une transparence accrue de l’information, ont eu un impact positif.

  • Titre traduit

    Impact of évolutions in regulations, corporate gouvernance and CSR strategies on M&A performance in France


  • Résumé

    Because management suffers from biases when making acquisition decisions, M&A has been having a longstanding reputation for providing acquirers with no or limited returns. Through 3 essays, our research explores the impact of recent evolution in business environment, including 1) the implementation of IFRS regulations, 2) the development of board committees popularized following SOX regulations, and 3) the implementation of the NRE Law, on acquirers’ M&A performance in France. Analyzing abnormal returns generated at the time of an acquisition is made, we find that M&A performance has not overall improved, mainly because most the changes reviewed can be assumed to leave a significant space for managerial discretion but also because new business practices become market standards integrated by investors when valuing acquisition outcomes. We also find CSR strategies to have a negative impact on M&A performance. We however find that the implementation of a board committee and the enforcement of the NRE Law in France, that may lead to more information transparency, have had a positive impact.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

L'impact de l'évolution des réglementations, de la gouvernance et des stratégies RSE sur la performance M&A en France


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : L'impact de l'évolution des réglementations, de la gouvernance et des stratégies RSE sur la performance M&A en France
  • Détails : 1 vol. (150 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.