De la production d'une organisation alternative via l'espace : le cas des lieux intermédiaires dans le secteur du théâtre

par Julia Parigot

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Isabelle Huault.

Soutenue le 25-11-2016

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) , Université Paris-Dauphine (Etablissement de préparation de la thèse) et de Dauphine Recherches en Management / DRM (laboratoire) .

Le président du jury était Véronique Perret.

Le jury était composé de Véronique Perret, Géraldine Schmidt, Laurent Taskin, Olivier Germain.

Les rapporteurs étaient Géraldine Schmidt, Laurent Taskin.


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse au rôle de l’espace en tant qu’outil et enjeu de pouvoir dans le processus de développement des organisations alternatives. Plus spécifiquement, elle examine dans quelle mesure la production d’un espace peut contribuer à la création et à la pérennisation d’une organisation alternative. Pour répondre à cette question, nous menons une étude de cas unique auprès des lieux intermédiaires franciliens dans le secteur du théâtre français. Celui-ci est dominé par deux modèles organisationnels : le théâtre privé marchand et le théâtre public non marchand. Les lieux intermédiaires cherchent à imposer un troisième modèle qui ne relèverait ni du privé ni du public mais de ce qu’ils appellent le tiers secteur. En conjuguant entretiens semi-directifs, observation et données secondaires, nous montrons que ces organisations produisent différents types d’espaces – à la fois individuels et collectifs – à différentes échelles. Cette combinaison permet aux lieux intermédiaires d’être mobiles et de résister aux réactions hostiles de l’espace dominant et ainsi de se pérenniser.

  • Titre traduit

    Producing an alternative organisation through space : The case of intermediary places in the the theatre industry


  • Résumé

    This thesis analyses how the production of space helps to create and sustain alternative organizations. In this study, space is seen as a source of power. In order to answer this question we conduct a single case study: the intermediary places in the French theatre sector. Two organizational models prevail in this sector: the lucrative private sector and the public non-profit one. Intermediary places tend to establish a third model neither private nor public: third sector organizations. We combine semi-structured interviews, observations and secondary data. We show alternative organizations produce different type of individual and collective spaces on multiple scales. Thanks to this combination, intermediary places become mobile and more resistant to dominant space reactions. They are most likely to sustain themselves.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-09-2017

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 p.)
  • Notes : Thèse soumise à l'embargo de l'auteur jusqu'au 01 septembre 2017

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.