La place du transport semi-collectif dans les mutations des systèmes de mobilité urbaine en Chine : Le cas de Shanghai

par Ting Sun

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Michel Savy.

Soutenue le 05-12-2016

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Lab'Urba (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne) (laboratoire) et de LAB'URBA / LAB'URBA (laboratoire) .

Le président du jury était Marie-Hélène Massot.

Le jury était composé de Michel Savy, Jean-François Doulet.

Les rapporteurs étaient Jian Zhuo, Yves Boquet.


  • Résumé

    Dans le contexte du développement rapide des villes chinoises, l’expansion de la ville et les nouvelles zones de développement entraînent de forte besoins de mobilité. Le transport public ne peut satisfaire toutes les demandes des déplacements des citadins. Ils organisent leurs propres services, les transports semi-collectifs, par une approche de bas en haut. Avec les avantages de l’adaptation locale, du service à la demande et de la flexibilité, ce type de transport devient un mode important pour leurs vies moderne. Pourtant, ce transport est en dehors du système du transport traditionnel. Le cadre juridique et institutionnel actuel n’est pas adapté à l’exploitation de ces transports spontanés. La réglementation gouvernementale sur ce type de transport montre aussi une difficulté en raison du manque d’un cadre convenable. De plus, le système du transport urbain durable demande une intégration des divers modes des transports. La relation entre le transport semi-collectif et les autres moyens du transport devient une question essentielle. De ce fait, nous proposons des approches de l’évolution du cadre juridique et institutionnel, de l’amélioration de l’organisation et l’exploitation ainsi que de l’intégration dans le système du transport urbain, afin de créer un environnement innovant pour l’avenir du transport semi-collectif

  • Titre traduit

    The place of paratransit in the mutations of urban mobility systems in China : The case of Shanghai


  • Résumé

    In the context of the rapid development of Chinese cities, the expansion of the city and the new areas of developments lead the strong mobility needs. Public transport cannot meet all the demands of movement of citizens. They organize their own services, paratransit, with an approach bottom-up. With the advantages of local adaptation, on-demand service and flexibility, this transport becomes important to their modern lives. However, this transport is out of the traditional transport system. The current legal and institutional framework is not suitable for the operation of this spontaneous transport. Government regulations on this type of transport also show difficult because of lack of suitable frames. In addition, the sustainable urban transport system requires integration of various modes of transport. The relationship between the paratransit and other transportation modes is another key issue. Therefore, we propose approaches to change legal and institutional framework, to improve organization and operation and integrate this mode in the system of urban transport, to create an innovative environment for future of paratransit


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?