La résistance socialement responsable à la consommation : proposition de conceptualisation et implications pour les pratiques du marketing

par Mouna Benhallam

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Abdelmajid Amine.

Soutenue le 09-12-2016

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Organisations, marchés, institutions (Créteil ; 2015-....) , en partenariat avec Institut de recherche en gestion (Créteil) (laboratoire) et de Institut de recherche en gestion (Créteil) (laboratoire) .

Le président du jury était Sophie Rieunier.

Le jury était composé de Abdelmajid Amine, Sandra Camus.

Les rapporteurs étaient Camal Gallouj, Sandrine Hollet-Haudebert.


  • Résumé

    Cette recherche s’intéresse aux mouvements de contestation à l’égard du système marchand et de ses dispositifs, ayant pour mobile les préoccupations sociales et environnementales. Ce travail vise à rendre compte de l’existence du phénomène de la résistance socialement responsable (RSR) à la consommation et de son intérêt, compte tenu de sa singularité et des enjeux managériaux qu’il implique. A travers une approche netnographique non participante mobilisant une méthode interprétativiste d’analyse des données, la recherche repose sur l’étude de trois communautés distinctes et représentatives du phénomène étudié, débouchant sur deux résultats majeurs. D’une part, la recherche aboutit à l’élaboration d’une conceptualisation compréhensive du phénomène, explicitant les facteurs déclencheurs, les caractéristiques, ainsi que le répertoire des manifestations de la RSR. D’une autre part, le travail de recherche met en exergue les perspectives d’évolution et de réforme des pratiques, méthodes et stratégies du marketing.

  • Titre traduit

    The Socially Responsible Resistance towards Consumption : Conceptualization Proposal and Marketing Practices Implications


  • Résumé

    This research focuses on protest movements towards market system and its devices, having for main motive the social and environmental concerns. This work aims at underlining the existence of the socially responsible resistance (SRR) and therefore its interest, considering its uniqueness and the managerial challenges that it implies. Through an observational netnography approach using an interpretativist method for data analysis, the research is based on a study of three virtual different communities’representative of the investigated phenomenon and leads to two major results. On the first hand, the research end in an understanding conceptualization of the phenomenon, stressing its initiator factors, caracteristics, but also the SRR wide range of expression forms. On the other hand, this work emphasizes evolution and reform perspectives of marketing practices, methods and strategies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.