Caractérisation morphologique et fonctionnelle des tumeurs corticotropes du chien et du chat

par Ghita Benchekroun

Thèse de doctorat en Pathologie et recherche clinique

Sous la direction de Laurent Tiret et de Dan Rosenberg.

Soutenue le 15-12-2016

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Créteil ; 2015-....) , en partenariat avec Institut Mondor de Recherche Biomédicale (Créteil) (laboratoire) et de Institut Mondor de Recherche Biomédicale (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Luc Cadoré.

Les rapporteurs étaient Lionel Groussin-Rouiller, Jimmy Saunders.


  • Résumé

    La maladie de Cushing résulte du développement de tumeurs hypophysaires corticotropes d’agressivité variable. Cette forme d'hypercorticisme dépendante de l’ACTH se distingue des formes indépendantes de l’ACTH, souvent consécutives à une tumeur surrénalienne. Les outils de distinction entre ces deux formes ainsi que les marqueurs d’agressivité des tumeurs hypophysaires ont été peu documentés ; ils seraient pourtant précieux pour les cliniciens. Un premier objectif, atteint, de notre travail a visé à identifier sur des cohortes cliniquement caractérisées de chiens atteints de syndrome de Cushing, des marqueurs sanguins et morphologiques qui soient distinctifs des deux formes de syndromes de Cushing (concentration plasmatique en ACTH, échographie et examen tomodensitométrique des glandes surrénales). Un second objectif de notre travail a visé à identifier des paramètres cliniques et biologiques susceptibles de refléter l'agressivité des tumeurs corticotropes. Nous avons ainsi montré chez le chien qu'une hypothermie ou une bradycardie peut signer une tumeur de grande taille. Chez le chat, atteint d'adénomes corticotropes généralement agressifs, nous avons démontré que le dosage de la POMC plasmatique est pertinent pour diagnostiquer la maladie de Cushing. La valeur élevée de la concentration plasmatique en POMC chez l'homme, le chien et le chat, a suggéré que ces tumeurs induisent un défaut de maturation de la POMC. L'analyse par western-blot des acteurs protéiques de cette maturation chez le chien a en effet révélé une diminution de la quantité d'enzyme pro-convertase 1/3 au sein des tumeurs corticotropes de grande taille.

  • Titre traduit

    Functional and morphological characterization of corticotropic tumors in dogs and cats


  • Résumé

    Cushing’s disease or hyperadrenocorticism (HAC) is one of the most frequent endocrine diseases in dogs. Most cases are ACTH-dependent HAC and are associated with pituitary tumors of variable aggressiveness. The other form of HAC is known as ACTH-independent. The present work was carried out on cohort of dogs and cats presented with HAC. The first objective of this work was to assess the accuracy of diagnostic investigations (such as adrenal glands ultrasonography, computed tomodensitometry scan of adrenal glands and pituitary gland and basal ACTH measurement) in a large cohort of dogs with HAC and to identify the best thresholds that allow a correct classification of HAC (ACTH dependent vs ACTH independent). The second objective was to demonstrate that clinical information such as bradycardia or hypothermia reflect the aggressiveness of the pituitary tumor. We also demonstrated that plasma proopiomelanocortin (POMC) concentration was elevated in cats with Cushing’s disease. This observation, previously reported in dogs and humans, suggests a physiopathological implication of ACTH loss of maturation in aggressive pituitary tumour. We investigated if proconvertase 1/3 (PC1/3) could be involved in this alteration through western blot detection of POMC, pro-ACTH, ACTH and PC1/3 in corticotropic tumors. This work showed a difference in PC1/3 protein levels between large and small corticotroph tumours, PC1/3 signal being weak to undetectable in large pituitary tumours.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.