Psyché, le mythe et l’idéal : ou les métamorphoses d'une figure antique dans les littératures de langue anglaise

par Ian Grivel

Thèse de doctorat en Etudes du monde anglophone

Sous la direction de Jonathan Pollock.

Soutenue le 10-12-2016

à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) , en partenariat avec Centre de Recherche sur les Sociétés et Environnements en Méditerranées (Perpignan) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Adrian Grafe.

Le jury était composé de Jonathan Pollock, Adrian Grafe, Sophie Chiari-Lasserre, Catherine Lisak.

Les rapporteurs étaient Sophie Chiari-Lasserre, Catherine Lisak.


  • Résumé

    Comment une figure antique comme celle de Psyché a-t-elle su trouver une place dans les littératures de langue anglaise? La réponse est multiple car les auteurs anglophones ont multiplié les approches, mais souvent en rapport avec la notion d'idéal. En effet, au fil des siècles, le mythe de Psyché s’est peu à peu inscrit dans une tradition idéaliste faisant de cette déesse une figure à la fois idéalisée, et à laquelle on a fait correspondre différents idéaux. Mais à l’inverse, Psyché a aussi vu son image être ternie. De nombreux auteurs ont voulu rompre avec la tradition idéaliste en cherchant à détourner l’histoire. Cette lecture nouvelle est souvent fondée sur une décomposition physique et morale du personnage. Cette dégradation lui permet alors de s’extraire du carcan que lui imposaient ses formes trop idéalisées, et d’investir de nouveaux champs littéraires plus modernes, dans des versions anti-idéalisées de ses aventures et de son mariage avec Cupidon.

  • Titre traduit

    Psyche, the myth and the ideal : or the metamorphoses of an antique figure in English-language literatures


  • Résumé

    How did an antique character such as Psyche, with a Mediterranean background, find a place within English-language literatures? English-writing authors have in fact multiplied the ways in which they have approached and ceaselessly reinvented the myth, generally around the notion of ideal. Indeed, throughout the centuries, the myth gradually brought about an idealistic tradition whereby this goddess became a figure both idealised and which was made to fit into various ideals.But conversely, Psyche also had this perfect image tarnished. Many writers decided to part with this idealistic tradition, looking for ways in which to distort the story. This rewriting is often based on a physical and moral decomposition of the character. This degradation thus releases her from her previous idealised and constraining forms, and enables her to enter new literary and modern fields, with anti-idealised versions of both her adventures and her marriage to Cupid.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.