Concha Alós , une remise en lumière nécessaire

par Noémie François

Thèse de doctorat en Littérature hispanophone

Soutenue le 04-02-2016

à Pau en cotutelle avec l'Universidad de Zaragoza (Espagne) , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales et humanités (Pau) .

Le jury était composé de Luis Beltrán Almería.


  • Résumé

    Le présent travail propose une remise en lumière de l’écrivaine Concha Alós (19222011) et une réévaluation de sa production. Écrivaine révélée sous le Franquisme, elle a joui d’une reconnaissance médiatico-culturelle importante dans les années 1960 et 1970, mais souffre aujourd’hui d’une indifférence presque généralisée. Cette thèse s’attache à étudier exhaustivement, pour la première fois, le parcours personnel et professionnel de Concha Alós et, de manière plus affinée, son œuvre esthétique. À partir de l’examen d’une somme de documents (publiés, édités, inédits, etc.) et d’archives privées, ce travail recompose la trajectoire d’une écrivaine dans une Espagne bridée par la dictature. Il s'évertue à la positionner parmi ses contemporains, à déterminer les raisons de son oubli et analyse ses productions, tant narratives que journalistiques et scénaristiques. Notre étude vise à actualiser la connaissance d’une femme engagée, dont la plume tranchante, le style direct et les thèmes percutants méritent, aujourd’hui, une réhabilitation.

  • Titre traduit

    Concha Alós, a necessary rediscovery


  • Résumé

    This thesis aims at placing the writer Concha Alós (1922-2011) in the limelight again and at reevaluating her production. As a writer revealed under Franco’s regime, she received an important media and cultural recognition in the 60s and 70s but suffers today from an almost general indifference. The purpose of this PhD dissertation is to provide – for the first time – a comprehensive study of Concha Alós’s personal and professional path and, in a more fine-grained way, her aesthetic work. After a careful review of a large number of documents (published or not, edited, etc.) and private archives, I retrace the trajectory of a Spanish woman writer in a country shackled by dictatorship, position her amongst her contemporaries, determine the reasons for her oblivion and analyze her productions which appear under the form of narratives, newspaper articles and scenarios. The study’s aim is to update our knowledge of a committed woman, whose caustic pen, direct style and powerful themes today deserve to be rehabilitated.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.