Genèse et élaboration d’une « civilisation morale » : influences de l’expérience de guerre sur la pensée de Georges Duhamel (1902-1946)

par Pauline Breton

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Annette Becker et de Laurence Campa.

Le président du jury était Pierre Schoentjes.

Le jury était composé de Annette Becker, Laurence Campa, Pierre Schoentjes, Anne Rasmussen, Carine Trévisan, Nicolas Beaupré.

Les rapporteurs étaient Anne Rasmussen, Carine Trévisan.


  • Résumé

    Au carrefour de l’histoire et de la littérature, cette étude biographique consiste d’abord en un questionnement de la place de l’individu dans l’Histoire. À l’aide d’un corpus interdisciplinaire et d’une approche expérimentale de la génétique des textes, elle doit déterminer l’empreinte de la guerre sur la genèse et l’originalité de la position intellectuelle et philosophique de Georges Duhamel à l’égard de la « crise de civilisation », mise au jour par une réflexion sur les conséquences de la guerre. La démonstration vise à établir la corrélation entre sa philosophie morale, son engagement intellectuel et son expérience dans l’ « envers » de la guerre en tant que médecin. Après un état des lieux de la pensée de l’humaniste à la veille de la guerre, la reconstitution des multiples « colloques singuliers » développés par Georges Duhamel avec les soldats blessés livre la matrice des fondements de la « civilisation morale », progressivement élaborée au fil des récits de guerre. Reflet d’une âme individuelle et parcelle de la conscience collective, c’est selon cette double perspective que l’itinéraire de la « civilisation morale » est ensuite reconstitué de 1919 à 1939, du temps des mirages à l’épreuve des périls. Par des jeux d’échelle, l’évolution culturelle de la société et des consciences françaises de la Première à la Seconde Guerre mondiale se dévoile, ainsi que la permanence des enjeux éthiques et métaphysiques soulevés par la violence et la mort de masse du début de siècle. Enfin, le développement s’achève sur les significations et les implications de la Seconde Guerre mondiale sur la « civilisation morale » envisagée dans sa double dimension, métaphysique et culturelle.

  • Titre traduit

    Genesis and elaboration of a “moral civilization” : influences of the wartime experience on the Georges Duhamel’s thought (1902-1946)


  • Résumé

    In the crossroads of history and literature, this biographical study consists at first of a questioning of the place of the individual in History. By means of an interdisciplinary collection and of an experimental approach of the genetics of texts, we have to determine the mark of the war on the genesis of Georges Duhamel's intellectual and philosophic position towards the “crisis of civilization”, brought to light by a reflection on the consequences of war. The demonstration aims to establish the correlation between his moral philosophy, his intellectual commitment and his wartime experience. After a state of the thought of the humanist on the eve of the war, the reconstruction of multiple “singular colloquium” which Georges Duhamel develops with the wounded soldiers of the Great War delivers the matrix of the foundations of the "moral civilization", gradually achieved over war stories. Window to an individual soul and part of the collective consciousness, this double perspective reconstitutes the path of the “moral civilization” from 1919 to 1939, from time for illusions to test of dangers. By games of scale, the cultural evolution of society and French consciousnesses from the First to the Second World War comes to light, as well as the durability of the ethical and metaphysical issues raised by the violence and the mass die-off at the turn of the century. Finally, the development ends on the meanings and the implications of the Second Conflict on the “moral civilization” envisaged in its double dimension, metaphysics and cultural.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.