Variations et variantes dans l'oralité et dans la création musicale expérimentale : le langage musical de Franco Oppo, Horatiu Radulescu et Alessandro Milia

par Alessandro Milia

Thèse de doctorat en Musique

Sous la direction de Ivanka Stoïanova, Antonio Lai et de Paolo Pinamonti.

Soutenue le 19-03-2016

à Paris 8 en cotutelle avec l'Università Ca' Foscari (Venise, Italie) , dans le cadre de École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Esthétique, musicologie et créations musicales (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christine Esclapez.

Le jury était composé de Ivanka Stoïanova, Antonio Lai, Paolo Pinamonti.

Les rapporteurs étaient Angelo Orcalli.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat se situe à la frontière entre deux disciplines : la musicologie et la composition musicale. Nous proposons d'aborder l'étude de quelques systèmes compositionnels axés sur la notion de variation et plus particulièrement sur le processus de modification d'une unité sonore de sens par des variantes. L'un des objectifs est d'observer comment les courants expérimentaux les plus importants du XXe siècle – en particulier le spectralisme et la cybernétique – ont été synthétisés, vers la fin du siècle dernier, avec des aspects de la tradition. L'oralité et l'expérimentation récente ont en commun le procédé de composition par variantes. Cette notion est au centre de notre étude musicologique et caractérise également la partie de notre thèse consacrée à la pratique compositionnelle et à la transmission du savoir compositionnel. Après une recherche sur la technique des variantes dans les langages musicaux de Horatiu Radulescu (Bucarest 1942-Paris 2008) et de Franco Oppo (Nuoro 1935) ainsi que dans l'oralité sarde et roumaine, nous avons expérimenté d'autres possibilités de composition en essayant de dépasser les notions étudiées et d'en proposer une utilisation personnelle. Nous aborderons notre approche compositionnelle par variantes en analysant notre pièce pour piano Sonata (2013), « lieu » spatio-temporel où la mémoire de l'auditeur est appelée à reconstruire une linéarité temporelle transformée par notre stratégie des répétitions variées éparpillées dans l'œuvre. Notre démarche compositionnelle a quelque chose de similaire à la figure rhétorique classique de la digression

  • Titre traduit

    Variazioni e varianti nell' oralità creazione musicale sperimentale : il linguaggio musicale di Franco Oppo, Horatiu Radulescu e Alessandro Milia


  • Résumé

    This Ph.D thesis is placed half way between two disciplines: musicology and musical composition. We propose to take up the study of compositional systems based on the notion of variation and more precisely on the process of modification of one sound meaning unit by variants. One of the objectives is to observe how the experimental currents of the XXth century- the Spectralism and the Cybernetic in particular- have been synthesized, at the end of the last century, by some aspects of the tradition. Orality and recent experimentation share the same composition process by variants. This notion is central in our musicology study and characterizes the chapters of the thesis dedicated to the compositional practice and to the transmission of the compositional knowledge. After having investigated the technique of variants in the musical language of Horatiu Radulescu(Bucarest 1942-Paris 2008) and Franco Oppo (Nuoro 1935). as well as the Sardinian and Romanian orality, we could test other possibilities of composition by trying to go beyond the notions studied and by proposing a personal usage. We will take up our compositional approach by variants by analyzing our piece Sonata for piano, spatio-temporal space where the memory of the audience is called to rebuild a temporal linearity transformed by our strategy of variable repetitions spread all over the work. Our compositional method shares the classical rhetorical figure of digression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.