La recomposition de la politique dans la décomposition des politiques : conflictualité des dramaturgies politiques.

par Camille Louis

Thèse de doctorat en Philosophie, epistemologie

Sous la direction de Bertrand Ogilvie.

Le jury était composé de Bertrand Ogilvie, Shannon Jackson, Étienne Balibar, Jacques Rancière.

Les rapporteurs étaient Étienne Tassin, Amalia Boyer.


  • Résumé

    Se composant au croisement de la philosophie et de la dramaturgie, cette thèse vise à mettre en tension les modes d'inscriptions de la politique contemporaine ainsi que les régimes de perception qui s'y lient. De la représentation et des techniques de gouvernement à l'occupation telle qu'ont pu l'incarner les récents mouvements de protestation en Europe (place Syntagma, Athènes 2011 ; Taksim, Istanbul 2013 ; 15 M en Espagne...), une recomposition du sens et des formes de la politique se met en jeu tout en imposant un changement dans les grilles de l'analyse politique. Là où la critériologie de la science politique ou de la théorie économique établit le constat de l'échec ou de l'impuissance de ces mouvements, une approche expérimentale peut percevoir des commencements et des transformations. Il ne s'agit pas de réduire l'événement aux expériences et aux vécus cernés dans un temps défini et passé mais plutôt d'interroger l'événement depuis l'expérience d'un après, là où de tels moments politiques protestataires et inventifs deviennent « durée ». Le premier souci de cette thèse est de scruter les manières de percevoir ce qui s'est prolongé, ce qui a été modifié mais aussi ce qui, au moment où l'on établit le drame de notre « crise européenne », recompose une politique des peuples en Europe à partir de dramaturgies « obliques » dessinant un plateau cosmopolitique. Ces mouvements récents se singularisent par une redistribution des coordonnées de l'action (drama) politique dans une dimension d'emblée transfrontalière, « post-nationales » qui fait (ergon) monde. Au moment où les diagnostics de « fin » du projet européen se doublent de ceux du « retour » (au national, au foyer après avoir vécu sur la place ; aux préoccupations individuelles après avoir tenté un engagement commun), il a semblé nécessaire de tenir sur ces dramaturgies alternatives et de faire pleine place à ce qui se « voit » depuis les places et les plateaux qu'elles recomposent.

  • Titre traduit

    The recomposition of the politics in the decomposition of policies : conflictuality of political dramaturgies


  • Résumé

    Crossing dramaturgical and philosophical approaches, this thesis tries to underline the tension in between different modalities of inscribing contemporary politics and of proposing different regimes of its perception. From representation and its technics of governmentality to occupation as it has been embodied by contemporary protests in Europe ( Syntagma square, Athens 2011; 15 M in Spain ; Taksim, Istanbul 2013;...) : a recomposition of meaning and forms of politics is at work and asks for a change in regard to the traditional way of reading politics.At the very moment when the criteriology of political science and economical theory mainly notice a failure and an impotency of these movements, an experimental approach can perceive the situation differently. This approach is based on “experience” but this does not mean that ittrusts only the narrative and testimonies of those who were on the square, who “participated” in it. It means that this thesis will develop an approach based on an “intelligence of transformations” in order to resist to the “dramaturgy of the end and the return” (Jacques Rancière) with which the “drama” of our european crisis is inscribed. It will not focus on what has been done and lived before, but it will concentrate, with the memory of such a past, to what lasts and what comes.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.