Paléobiodiversité des ostracodes à la limite Permien moyen - Permien supérieur

par Sindbad Zazzali

Thèse de doctorat en Micropaléontologie

Sous la direction de Sylvie Crasquin-Soleau.

Soutenue le 07-04-2016

à Paris 6 , dans le cadre de École doctorale Géosciences, ressources naturelles et environnement (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur la Paléobiodiversité et les Paléoenvironnements (laboratoire) .

Le jury était composé de Catherine Cronier, David J. Horne, Loïc Villier, Ewa Olempska, Gaël Clément.


  • Résumé

    Les ostracodes, microcrustacés (Arthropoda), sont relativement abondants dans les archives paléontologiques. Sensibles aux variations paléoenvironnementales, la composition des assemblages et leur diversité sont d’excellents marqueurs des changements qui affectent le benthos marin néritique. Leur diversité est connue pour être fortement affectée par la crise biologique marquant la limite Permien-Trias, mais leur histoire à la fin du Permien moyen reste peu documentée.Près de 10 Ma avant la limite Permien-Trias, à la fin du Permien moyen, un important épisode d’extinction intervient, préfigurant le déclin de la biodiversité à la fin du Paléozoïque.L’étude systématique des échantillons prélevés le long des coupes de Chaotian (province du Sichuan, Chine) et de Penglaitan (province du Guangxi, Chine) a permis l’identification de 115 espèces d’ostracodes, dont 7 nouvelles. Le travail réalisé sur ces coupes constitue la toute première étude des événements de la fin du Permien moyen et du début du Permien supérieur s’appuyant sur l’observation des assemblages d’ostracodes. L’état de conservation des carapaces d’ostracode, étudié lors de ce travail, enregistre les effets de la fin d’un épisode de régression et le début d’un épisode de transgression au sommet du Permien moyen à Penglaitan. Les résultats s’avèrent en accord avec les données lithologiques et paléontologiques présentées dans la littérature, un modèle de reconstitution paléoenvironnementale basé sur les données de préservation des ostracodes est proposé.Une analyse critique de la qualité du jeu de données a permis d’évaluer l’influence des biais d’échantillonnage sur la représentativité du matériel fossile dans les études sur la paléobiodiversité et la paléoécologie. Les biais peuvent être corrigés par un traitement méthodologique approprié qui rend valide la comparaison des données de biodiversité. La richesse générique et spécifique décroît sensiblement au cours du Capitanien. Le passage du Permien moyen au Permien supérieur enregistre une augmentation de la richesse spécifique, malgré une faible diversité générique. L’ordre des Palaeocopida apparait ici affecté par une baisse de diversité générique et spécifique au Wuchiapingien inférieur. Si ces résultats ne permettent pas pour l’iPermiannstant de caractériser un événement global de renouvellement des communautés d’ostracodes, l’étude de matériel fossile provenant d’autres régions du monde permettra de définir l’ampleur des phénomènes observés.

  • Titre traduit

    Ostracods palaeobiodiversity at the Middle - Late Permian boundary


  • Résumé

    Ostracods, microcrustaceans (Arthropoda), are quite abundant in the fossil record. Highly dependent to palaeoenvironmental conditions, their diversity and the assemblages’ composition are good indicators of changes affecting neritic marine benthos. Ostracods are known to be deeply affected by the Permian-Triassic crisis, but their history is poorly documented for the end of Middle Permian.About10 My before the Permian-Triassic boundary, the end of Middle Permian is characterized by a major extinction episode, which could be the first step of end-Palaeozoic biodiversity drop.Systematic study carried out on Chaotian section (Sichuan Province, P.R. China) and the Penglaitan section (Guangxi Province, P.R. China) samples allowed the identification of 115 species, including seven new species. The work carried out on these two sections provides the first study of end-Middle Permian extinction event, based on the observation of ostracod assemblages.Study of carapace preservation at Penglaitan section, highlighted the end of a regression phase and the beginning of a transgression phase at the top of Middle Permian. These results are relevant with lithologic and palaeontological data from literature. Thus, a palaeoenvironmental reconstruction model has been proposed, based on ostracod preservation data.An estimation of sampling bias consequences on fossil dataset representativeness in palaeobiodiversity and palaeoecology studies was realised. These biases could be corrected by an appropriate methodology allowing comparisons of biodiversity datum. Biodiversity data reveals a decrease of generic and specific richness during Capitanian. Specific richness increased passing the Middle-Upper Permian boundary. Palaeocopida order seems here affected by a generic and specific richness decline at basal Wuchiapingian. If these results do not allow for the time being to characterize a global ostracod turnover, further studies on material from other regions in the world will allow defining the extent of the observed phenomena.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.