La sigillographie au service de l’histoire. Le réseau des Comnènes (du XIe siècle au début du XIIIe siècle

par Iane Binvel

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Jean-Claude Cheynet.

Soutenue le 09-12-2016

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) , en partenariat avec Orient et Méditerranée (Ivry-sur Seine, Val de Marne) (laboratoire) .


  • Résumé

    Digne héritier de l’Empire romain d’Occident, l’Empire romain d’Orient plus communément appelé Empire byzantin est la scène de nombreux changements politiques et socio-économiques depuis sa création au IVème siècle. Parmi les acteurs de ces évolutions se trouvent les Comnènes, une famille issue de l’aristocratie dite militaire que rien ne prédestinait à occuper les hautes sphères de l’administration impériale de 1057 à 1204. En se basant prioritairement sur les sceaux regroupés sous la forme d’un catalogue, il s’agira de mettre en lumière l’histoire de la famille qui prend petit à petit la dimension d’un réseau basé sur une forte politique matrimoniale modifiée par les empereurs Comnènes jusqu’à atteindre son apogée au XIIe siècle. Organisé en trois partie le premier tome de cette étude peint un tableau exhaustif de la famille en extrayant des sources l’ensemble des informations se rapportant aux Comnènes et à leurs parents afin, dans un deuxième temps de mieux comprendre comment le mariage est utilisé pour étendre son attraction et son pouvoir sur le reste de la population byzantine et sur le reste du monde médiéval du XIIe siècle, enfin une étude du corpus iconographique propre au réseau des Comnènes sera étudié afin de montrer l’existence ou non d’une évolution des cultes sous l’action de cette famille. Ce travail repose sur un corpus de sceaux dédié aux Comnène qui compose le second tome.

  • Titre traduit

    The Sigillography of service to the history. The Komnenian network (11th century at the beginning of 13th century)


  • Résumé

    Worthy heir to the Roman Empire of Occident, the Roman Empire of the East more commonly called Byzantine Empire is the scene many political changes and socio-economic since his creation at the 4th century. Among the actors of these evolutions are Komnenian, a family resulting from the aristocracy known as military that nothing predestined to occupy the higher realms of the imperial administration of 1057 to 1204. By firstly basing on the seals gathered in form the shape of a catalogue, it will be a question of clarifying the history of the family which gradually size up a network thanks to a strong matrimonial policy which is modified by the Komnenian emperors until reaching her apogee at the 12th century. Organized into three part the first volume of this study paints an exhaustive painting of the family by extracting from the sources the whole of information referring to Komnenian and with their parents so, in the second time to better understand how the family uses the marriage to extend her attraction and her power on the rest of the Byzantine population and on the rest of the world medieval of the 12th century, finally a study of the iconographic corpus suitable for the network of Komnenian will be studied in order to show the existence or not evolution of the worships under the action of this family. This work is based on a corpus of seals dedicated to Komnenian who composed the second volume.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.