Luxe, marketing et histoire : étude comparée et perception croisée France-Corée du Sud

par Back Sung Kim

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Dominique Barjot.

Soutenue le 28-11-2016

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Olivier Dard.

Le jury était composé de Dominique Barjot, Michel Hau, Catherine Vuillermot, Jean-François Klein, Éric Mension-Rigau.

Les rapporteurs étaient Michel Hau, Catherine Vuillermot.


  • Résumé

    La France est aujourd’hui le leader mondial du luxe. Elle le doit à la force de sa tradition mondialement reconnue, mais aussi la puissance de ses groupes multinationaux (LVMH, Kering, mais aussi de ses entreprises familiales telle Hermès). En revanche, la Corée constitue l’archétype du marché porteur, entre le Japon et la Chine, mais aussi voit se créer une économie nationale du luxe, à travers certaines firmes de mode, le développement l’hôtellerie haut de gamme et celui des croisières de luxe. Il existe donc de nombreuses raisons de comparer les deux pays et, à partir notamment de l’exemple français, de procéder à une étude des comportements des consommatrices et consommateurs Coréens de luxe, à travers la prise en compte des origines historiques du luxe en France et en Corée du Sud, puis d’une analyse des réalités spécifiques à la Corée.

  • Titre traduit

    Luxe, marketing and history : compared study and crossed perception France-South Korea


  • Résumé

    Today France is the world leader in luxury. It owes to the strength of its world-renowned tradition, but also the power of its multinational groups (LVMH, Kering, but also his family business as Hermes). However, Korea is the archetype of the growing market between Japan and China, but also seen to be a national luxury economy through some fashion firms, the development of upscale hotels and the cruise luxury. So there are many reasons to compare the two countries, in particular from the French example, to conduct a study of the behaviours of Korean luxury consumers, through the consideration of the historical origins of luxury in France and South Korea, and an analysis of the specific realities of Korea.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.