De l’espace de la scène à l’espace de la page : médiation et médiatisation du corps de mode à travers le défilé et les séries photographiques de la presse magazine

par Rym Kireche-Gerwig

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Emmanuël Souchier.

Le président du jury était Philippe Marion.

Le jury était composé de Emmanuël Souchier, Karine Berthelot-Guiet, Frédéric Lambert, Fabienne Martin-Juchat.


  • Résumé

    Cette recherche interroge la poétique du corps de mode contemporain à travers deux médias de la figuration du corps : le défilé de mode et les séries photographiques enchâssées dans la presse magazine. Au carrefour d’enjeux sémiotiques, discursifs, politiques et sociaux, la problématique centrale de notre thèse convoque le point de vue complexe et interdisciplinaire des Sciences de l’information et de la communication afin de réfléchir à la construction médiatique du corps de mode. Trois hypothèses qui appréhendent les dispositifs médiatisant le corps de mode et le produisant comme « forme réifiée » publicitaire et culturelle scindent la problématique posée. La première postule que les défilés et les séries mode sont des médias produisant un corps informé par la dimension dispositive propre à chacun d’eux. La seconde pose que si le corps de mode est produit à des fins marchandes et publicitaires, il n’en demeure pas moins « culturalisé » grâce à l’emprunt notamment au chorégraphique conçu comme écriture du corps dans l’espace de la scène du défilé à l’espace de la page photographique, le dotant d’un statut culturel qui lui permet de circuler dans l’espace social. La troisième enfin poursuit le mouvement de réification du corps de mode amorcé par sa médiatisation à travers le défilé en posant que sa mass-médiatisation par les séries photographiques en fait une production industrialisée et standardisée, le rendant semblable à une marchandise.

  • Titre traduit

    From the catwalk space to the photographic page : mediation and mediatization of fashion-body through the catwalk and the photographic series of magazines


  • Résumé

    The present research interrogates the poetry of the fashion contemporary body transmitted by two media portraying the body : fashion shows and photographic series as part of fashion magazines. At the crossroads of semiotic, discursive political and social issues, the central problem investigated in this thesis is the complex and interdisciplinary point of view of the information sciences of communication with the aim to study the media construction of the fashion world. Three hypotheses divide the investigated problem by taking the mediatised part of the fashion world and produce it as “reified form” of advertisement and culture. The first postulates that fashion shows and fashion series are medias which produce an informed body by the apparatus owned by each of them. The second hypothesis postulates that the fashion body is produced for commercialand advertisement purposes. It does not persist less “culturalized” thanks to the choreography which is perceived as writing of the body in the catwalk space or in the photographic page. This gives it a culture status allowing it to circulate in the social medias. Finally, the third follows the movement of the fashion body's reification initiated by the exposure through fashion shows. It postulates that its mass exposure by photographic series, which is an industrialized and standardized production, make it similar to a merchandise.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.