Étude comparative des noms d'affect en français et en roumain

par Ecaterina Codreanu

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Françoise Berlan.

Soutenue le 08-07-2016

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Gilles Siouffi.

Le jury était composé de Françoise Berlan, Salah Mejri, Jean Pruvost.


  • Résumé

    Menée dans une perspective comparative, cette recherche a pour ambition une description du lexique des noms d’affect dans le but de relever des zones convergentes et des zones divergentes dans deux langues apparentées généalogiquement – le français et le roumain - selon deux axes de réflexion : l’analyse diachronique de la dynamique de l’évolution du lexique affectif roumain imprégné de mots d’origine française et l’analyse synchronique des particularités combinatoires des noms d’affect. Une telle recherche a mis en évidence des cas très intéressants, des points où les deux systèmes se rapprochent, sans pour autant coïncider totalement. Mais, malgré les petites différences morphosyntaxiques et combinatoires spécifiques attestées dans l’expression des affects, ces derniers présentent globalement une homogénéité du fonctionnement linguistique. Ce fait n’est pas seulement intéressant en termes de syntaxe comparée, mais aussi par le fait que les noms d’affect qui réalisent le même scénario cognitif ont un comportement similaire dans les deux langues confrontées.

  • Titre traduit

    Comparative study of French and Romanian affect nouns


  • Résumé

    Conducted in a comparative perspective, this research aims to describe the lexicon of affect nouns in order to underline the converging areas and diverging areas in two genealogically related languages - French and Romanian - in two lines of thought: diachronic analysis concerning the dynamics of the evolution of the Romanian emotional vocabulary permeated with words of French origin and synchronic analysis of combinatorial features of affect nouns. Such research has highlighted some very interesting cases, the points where these two systems are similar, but not completely coincide. But despite the small specific morphosyntactic and combinatorial differences evidenced in the expression of emotions, they generally bear homogeneity of linguistic functioning. This fact is not only interesting in terms of comparative syntax, but also by the fact that the affect nouns performing the same cognitive scenario have similar behavior in both languages faced.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.