Un compositeur français au miroir de sa correspondance : Henri Tomasi (1901-1971)

par Frédéric Ducros

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Sous la direction de Danièle Pistone.

Soutenue le 02-02-2016

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Institut de Recherche en Musicologie (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Pierre Bartoli.

Le jury était composé de Claude Schopp, Ana Telles.


  • Résumé

    La présente thèse s’appuie sur les correspondances adressées par le compositeur Henri Tomasi, entre 1916 et 1940, à Joséphine et Xavier Tomasi, ses parents, puis de 1954 à 1971, à Jean Molinetti, son ami le plus proche. Il s’agit d’un ensemble de 533 lettres inédites, qui ont été transcrites, classées, et annotées. Cet unique témoignage écrit du musicien nous permet de comprendre les répercussions qu’eurent sur son œuvre créatrice les événements qui ponctuèrent sa vie et dont ses courriers se font l’écho. Nous étudions ainsi tour à tour l’environnement familial d’Henri Tomasi, au travers notamment du rôle fondamental que joua son père tant dans son éducation que dans le cadre de ses recherches sur la musique traditionnelle corse ; nous voyons la façon dont le jeune musicien conduisit ses études musicales, les rapports qu’il entretint avec les institutions de son temps, mais aussi le rôle que purent jouer les différentes activités de chef d’orchestre qu’il exerça à certaines périodes de son existence. Nous assistons également à l’évolution progressive de sa pensée et à sa transposition dans son œuvre musicale. Tout au long de ces années, cette correspondance au cours de laquelle le musicien passe successivement d’une écriture contrainte à une écriture choisie, nous livre des informations capitales et nous séduit par la vivacité de son ton et le mordant de son style.

  • Titre traduit

    A French composer in the light of his correspondence : Henri Tomasi (1901-1971)


  • Résumé

    The present thesis is based on all the written correspondence from the composer Henri Tomasi to Joséphine and Xavier Tomasi, his parents, between 1916 and 1940.Then, from 1954 to 1971 to Jean Molinetti, his closest friend. This correspondence includes 533 unpublished letters which have been transcribed, classified and annotated. This musician's unique written testimony allows us to understand how the events which punctuated his life, echoed in his letters, had repercussions on his creative work. Thus in turn, we will study Henri Tomasi's family environment considering notably the fundamental role played by his father in his education as well as in the field of his research on traditional Corsican music ; we'll see the way the young musician conducted his musical studies, his relationship with the institutions of his time but also the role his various activities as a conductor were to play at certain periods of his life. We will also follow the progressive evolution of his thought and its transposition in his musical work. In this correspondence, throughout all those years, the musician's constrained writing style gradually evolved into a more personal one. It gives us essential information and Tomasi seduces us by the incisiveness of his style and by the liveliness of his tone.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 01-02-2019

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.