La pêche chez les chasseurs-cueilleurs marins de la région du détroit de Magellan et des mers adjacentes, de l'Holocène moyen aux temps ethnographiques : rôle, technologie et stratégies saisonnières

par Jimena Torres Elgueta

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Dominique Legoupil et de Philippe Béarez.

Soutenue le 18-05-2016

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Luis Alberto Borrero.

Le jury était composé de Dominique Legoupil, Philippe Béarez, Jean-Jacques Cleyet-Merle, Kélig Mahé.

Les rapporteurs étaient Wim Van Neer.


  • Résumé

    La présente recherche souligne l'importance de la pêche chez les chasseurs cueilleurs marins de la région centrale du détroit de Magellan et des mers adjacentes. L'approche méthodologique prend en compte l'analyse ichthyoarchéologique de 13 sites archéologiques couvrant une chronologie de 6000 à 1000 ans BP. La méthode de la sclérochronologie est appliquée aux vertèbres de l'espèce la plus importante (Salilota aust alis) afin d'évaluer la saisonnalité des activités de pêche. Les techniques de pêche sont abordées à partir des éléments de technologie découverts dans les gisements étudiés (poids lithiques, pointes en os, murets de pêcherie) et de l'information ethnographique. Les résultats permettent de discuter et de réévaluer le rôle de la pêche par rapport à la chasse aux mammifères marins, généralement estimée (avec les mollusques) comme l'axe principal de subsistance de ces sociétés nomades. Des changements radicaux sont observés dans le modèle d'exploitation des poissons à travers le temps. On observe à l'époque ancienne et moyenne (de 6000 à 2000 ans BP) une grande spécialisation dans des espèces démersales exploitées à différents moments de l'année, et l'emploi de technologies spécialisées standardisées. Au cours des derniers 2000 ans et jusqu'à la période ethnographique, la pêche est concentrée sur les bords de côte ; son rôle dans la subsistance est variable et on observe des stratégies opportunistes permises par l'usage de techniques de pêche variées. Le modèle d'exploitation observé tout au long de la séquence chronologique est différent de celui qui avait été suggéré par D. Zangrando pour les nomades marins du canal Beagle, où est observée une intensification progressive de la pêche à travers le temps. Finalement on remarque le haut niveau de spécialisation de la pêche chez les premiers indiens canoeros qui ont peuplé la région de Magellan, il y a 6000 ans, ce qui permet de discuter du degré d'adaptation de ces populations aux milieux marins. Cette observation renforce l'hypothèse, de plus en plus documentée, d'un peuplement maritime venu du nord, le long de la côte pacifique.

  • Titre traduit

    The fisheries to marines hunters-gatherers of Strait of Magellan and adjacent seas, from Middle Holocene to ethnographic Period : role, technology and seasonal strategies


  • Résumé

    This research highlights the importance of fishing in marine hunter-gatherers of the central region of the Magellan Strait and adjacent seas. The methodological approach takes into account the ichthyoarchaeological analysis of 13 archaeological sites covering a chronology from 6000 to 1000 years BP. The Sclerochronology method is applied to the vertebrae of the most important species (Salilota australis) to estimate the seasonality of fishing activities. Fishing techniques are discussed from technology elements discovered in the studied deposits (weight lithic, bone points, fishing weirs) and ethnographic information. The results allow to discuss and reassess the role of fisheries in respect to the hunting of marine mammals, generally estimated to be (along with shellfish) the main source of subsistence nomadic societies. Radical changes are observed on fishing strategies over time. We observe in the Early and Middle Periods (6000 to 2000 years BP) a specialization in demersals species exploited at different moments of the year, and the use of standardized and specialized technologies. ln the last 2000 years until the ethnographic period, fishing is concentrated on the seashore; the role in subsistence is variable and opportunistic strategies enabled by the use of various fishing technics can be observed. The fishing strategies observed throughout the chronological sequence is different from the one suggested by F. Zangrando for the marine nomads of the Beagle Channel, where a progressive intensification of fishing through time is detected. Finally this research emphasizes the high level of the fishing specialization of the first canoeros Indians who populated the region of Magallanes, 6000 years ago, which allows us to discuss the degree of adaptation of these populations to marine environments. This observation strengthens the hypothesis, increasingly documented, of the existence of a maritime population from the Northern regions, along the Pacific Coast.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.