L'industrie lithique de part et d'autre du Détroit de Magellan, en Patagonie et Terre de Feu : dynamiques techno-culturelles du peuplement durant l'Holocène

par Flavia Morello

Thèse de doctorat en Archeologie, ethnologie, prehistoire

Sous la direction de Nicole Pigeot et de Dominique Legoupil.

Soutenue le 28-11-2016

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (équipe de recherche) et de Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Eric Boëda.

Le jury était composé de Nicole Pigeot, Dominique Legoupil, Mathieu Langlais.

Les rapporteurs étaient Luis Alberto Borrero, Xavier Terradas Batlle.


  • Résumé

    L'étude de l'industrie lithique des populations qui occupaient la Patagonie et la Terre de Feu nous a permis de discuter des dynamiques culturelles mises en œuvre par les chasseurs terrestres et maritimes, de part et d'autre du détroit de Magellan, à l'Holocène moyen et tardif. L'approche techno-économique développée pour les industries de la grotte Fell, Punta Santa Ana 3, Marazzi 1, Cabo Monmouth 20, Oosin Aike et Cabo San Vicente a été axée sur deux éléments: d'abord, les objets dont les matières, parfois d'origine non locale, constituent des témoignages de transport et d'interaction (obsidiennes); ensuite, les méthodes élaborées de débitage, avec prédétermination (méthode Levallois, Clactonien, laminaire et discoïde), dont les modalités peuvent être liées aux processus complexes de partage et de transmission des connaissances. Une discontinuité dans la distribution archéologique de l'obsidienne verte est observée entre 4500 et 2500 ans BP et nous permet d'envisager l'hypothèse d'une migration des peuples de Patagonie du nord. La comparaison des distributions spatiales et chronologiques des méthodes de débitage Levallois montrent des interactions et contacts entre groupes, aussi bien que des conceptions partagées, transmises et généralisées dans la Fuego-Patagonia. Ces observations sont en lien direct avec les premiers nomades de la mer, dont le rôle clé, à partir de 7000 BP, supprime la notion de barrière biogéographique relative pour le détroit de Magellan. Ainsi, on remarque l'existence d'un fond culturel commun. Les variations correspondraient plutôt à des évolutions mesurables en termes d'intensités d'interactions et d'adaptations à des systèmes écologiques.

  • Titre traduit

    Lithic industries at one or the other side of Magella strait, Patagonia and Tierra del Fuego : techno-cultural dynamics of peopling during the Holocene


  • Résumé

    The study of the lithic industries of the peoples that inhabited Patagonia and Tierra del Fuego bas allowed the discussion of cultural dynamics, displayed by terrestrial and marine hunter-gatherers, at one or the other side of Magellan strait, during the Middle and Late Holocene. The techno-economic approach used to study the materials from Fell cave, Punta Santa Ana 3, Marazzi 1, Cabo Monmouth 20, Oosin Aike and Cabo San Vicente, was organized following two axis: first, objects of exotic raw materials that establish evidence of transport and interaction (obsidians); second, elaborated core reduction methods and débitage with predetennination (Levallois, Clactonian, blade, and discoid reduction), were the action modes can be related to complex processes of knowledge sharing and transmission. The observed discontinuity of green obsidian archaeological distribution between 4500 and 2500 years BP bas permitted considering the hypothesis of a north Patagonian immigration. The comparison of spatial and chronological distributions of Levallois core reduction methods, show interactions and contact between human groups. Likewise they display the existence of shared conceptions, as in an integrated, transmitted and generalized knowledge corpus for Fuego-Patagonia. These results have direct rapport with the key role of the first marine nomads since c. 7000 BP and the removal of the biogeographic barrier notion relative to the Magellan strait. Thus, worthy ofremark is the existence of a common cultural background and that differences in distribution would correspond to measurable changes regarding interaction intensity and adaptation to ecologic systems.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.