L'exploitation animale au IVè millénaire avant notre ère en Allemagne centrale : les sites de Wallendorf et Salzmünde dans leur contexte régional

par Svenja Holtkemeier

Thèse de doctorat en Archeologie, ethnologie, prehistoire

Sous la direction de Jean-Paul Demoule et de Lamys Hachem.

Soutenue le 26-10-2016

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    De la fin du Ve au début du IIIe millénaire av. n. è., le Nord de l’Europe centrale est occupé par le vaste complexe culturel des Gobelets en Entonnoir. L’Allemagne centrale, zone carrefour située entre les rivières Elbe et Saale, mêle les influences du groupe méridional de ce complexe et de la culture de Michelsberg. Afin d’appréhender l’exploitation animale dans cette région et connaître son évolution, la faune inédite des deux enceintes fossoyés Wallendorf « Hutberg » et Salzmünde « Schiepzig » est étudiée dans ce travail, puis comparée à 29 corpus publiés. Il apparaît que l’économie alimentaire se base sur l’élevage. Les bovins sont la première ressource de produits d’origine animale, suivis des moutons. Le chien et le cheval domestique sont peu fréquents. La chasse, la pêche et la collecte de bivalves sont rarement pratiquées dans cette région,exceptés sur quelques sites spécialisés. Les bovins et les moutons ont été élevés en vue d’une exploitation mixte, bien que certains sites soient spécialisés dans un produit (viande, lait, force,toison). Sur la majorité des sites, la castration des bovins a été pratiquée pour obtenir de la viande tendre et/ou pour avoir des animaux dociles pour la traction. Au moins au cours du Bernburg, les béliers ont également été castrés, pour l’exploitation bouchère et/ou textile. Les porcs ont été élevés pour l’apport en viande tendre. La cynophagie et l’hippophagie ont été pratiquées sur certains sites. Alors que la taille des bovins s’accroît à la fin du IVe millénaire en raison d’un plus grand nombre de taureaux castrés, celle des porcs diminue, ce qui pourrait être causé par une sélection d’individus plus rentables. Le traitement des carcasses et les pratiques alimentaires sont détaillés pour Wallendorf et Salzmünde. Le statut de plusieurs sites a été évalué, les sites producteurs apparaissent moins nombreux que les sites consommateurs. Enfin, les pratiques symboliques, recherchées au travers des récurrences, se manifestent surtout comme dépôts intentionnels en contexte funéraire.

  • Titre traduit

    Animal exploitation during the 4th millennium BC in Central Germany : the Wallendorf and Salzmünde sites in their regional context


  • Résumé

    The North of central Europe is occupied by the Funnelbeaker culture from the end of the 5th to the beginning of the 3rd millennium BC. Central Germany, at the crossroads between the rivers Elbe and Saale, blends influences of the Southern group with the Michelsberg culture. In order to apprehend animal exploitation and its evolution in this region, new data are investigated for the enclosures Wallendorf “Hutberg” and Salzmünde “Schiepzig” and then compared to the published data of 29 other sites. It turns out that the subsistence strategy is based on farming. Cattle followed by sheep supply most of animal derived products; dog and domestic horse are uncommon. Hunting, fishing and bivalve gathering are rather unusual in this region, except for a few specialized sites. Cattle and sheep were raised for mixed exploitation, although some sites were dedicated to a product (meat, milk, power, hair). On various sites bulls were castrated to gettender meat and/or docile animals for traction. At least during the Bernburg, rams were also castrated for meat and/or textile exploitation. Pigs were raised to provide a supply of tender meat and on a few sites dog and horse meat were also eaten. While the size of cattle increases at the endof the 4th millennium owing to a greater number of oxen within the herd, pig size decreases probably due to selection of individuals with higher potential. Butchery and food practices are detailed for Wallendorf and Salzmünde. The evaluation of site status indicates that producer sites are less common than consumer sites. Finally, symbolic practices, researched through recurrences, appear mostly as intentional deposits in a funerary context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.