Le druzisme au IXe/XVe siècle : entre hagiographie sayyidienne et réalités sociales

par Wissam Halawi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Françoise Micheau.

Le président du jury était Mohammad Ali Amir-Moezzi.

Le jury était composé de Françoise Micheau, Anne-Marie Eddé, Daniel De Smet.

Les rapporteurs étaient Denise Aigle, Mathieu Tillier.


  • Résumé

    L’historiographie traditionnelle considère que le druzisme – entendu comme la doctrine religieuse du tawḥīd propre aux Druzes – a connu son apogée au IXe/XVe siècle grâce à l’enseignement et à la direction spirituelle d’al-Sayyid (m. 884/1479). La présente étude a pour objectif d’analyser cette construction d’une figure mythifiée de grand saint et d’un récit peu ancré dans les réalités sociales au niveau local. Une telle révision est rendue possible par un double renouvellement : une lecture critique des sources et un élargissement du corpus à des manuscrits druzes inédits. Confronter les hagiographies sayyidiennes aux chroniques locales permet de distinguer entre les Vitae du saint et le personnage historique d'al-Sayyid, afin d’étudier sa vision, son action et son autorité dans les contrées syriennes du Ġarb et du Šūf. Les traités de droit druze livrent par ailleurs des indications précieuses sur l’organisation nouvelle mise en place par ses disciples après sa mort et sur le fonctionnement des communautés druzes au niveau local. Enfin l’articulation du pouvoir religieux des initiés avec le pouvoir politique des émirs ḥusaynides, issus des Banū Buḥtur, est révélatrice des formes de légitimation qui apparaissent alors.

  • Titre traduit

    Druzism in the 9 th/15th century : between Sayyidian hagiography and social realities


  • Résumé

    Traditional historiography considers that Druzism – understood as the religious doctrine of tawḥīd specific to the Druzes – had its heyday in the 9th/15th century through teaching and spiritual guidance from al-Sayyid (d. 884/1479). The present study aims to analyse this construction of a mythical figure of a great saint as well as that of a narrative scarcely rooted in the local social realities. Such a revision was made possible by double-renewal: a critical reading of the sources and the enrichment of the corpus with unpublished Druze manuscripts. Confronting Sayyidian hagiographies to local chronicles allows us to distinguish between the Vitae of the saint and the historical character of al-Sayyid, and thus to study his vision, action, and authority in the Syrian regions of the Ġarb and Šūf. The Druze law treaties also give valuable information on the new organisation implemented by his followers after his death as well as the functioning of Druze communities at the local level. Finally, the articulation of the religious power of initiates with the political power of the Ḥusaynid emirs from the Banū Buḥtur, reveals the forms of legitimation which then appear.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.