La relation entre RSE et institutions : une approche globale, France-Chine

par Claire Etienne

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de José Allouche.

Soutenue le 08-09-2016

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne (Paris) , en partenariat avec Groupe de recherche en gestion des organisations (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Johannes Schaaper.

Le jury était composé de José Allouche, Géraldine Schmidt.

Les rapporteurs étaient Jacques Jaussaud, Bruno Amann.


  • Résumé

    Cette thèse tend à évaluer dans quelle mesure la définition du concept de RSE, son étude académique ou sa mise en œuvre sont contextualisées par des facteurs locaux, notamment institutionnels, ou au contraire peuvent s’intégrer dans une approche universelle. L’analyse se fait selon une approche franco-chinoise mais la thèse se focalise plus particulièrement sur l’environnement institutionnel chinois, objet du premier chapitre. Au terme d’une étude en sciences de gestion et en droit, essentiellement en français et accessoirement américain et chinois, le chapitre 2 propose une définition de la RSE mais conclut qu’une définition universelle de la RSE parait effectivement difficile à atteindre. Dans le chapitre 3, une analyse textuelle effectuée sur un échantillon de 600 articles permet de décrire la façon dont est structuré le champ de la recherche académique sur la RSE et les concepts associés en Chine, de 1980 à 2011. Les chapitres 4 et 5 consistent en l’étude de cas unique d’une multinationale française opérant en Chine depuis 1995. Le chapitre 4 a révélé l’existence d’une combinaison de facteurs déterminant la stratégie d’internationalisation de la RSE de la multinationale étudiée, à savoir globale et adaptable localement au niveau de la mise en œuvre. Le chapitre 5 analyse les facteurs justifiant la variété transnationale des pratiques RSE et permet d’établir que, dans un même environnement institutionnel, selon les sujets RSE et les normes institutionnelles en cause, la mise en œuvre de la stratégie RSE de la Filiale tantôt reflète le contexte économique et institutionnel chinois et tantôt s’y substitue alors même que, dans certains cas, il est délicat de se prononcer.

  • Titre traduit

    The relationship between CSR and institutions : a global and local approach to France and China


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to evaluate the conditions under which CSR definition, research or implementation are influenced and contextualized by local, especially institutional, factors or in the contrary can be integrated in a universal approach. Two different national context are explored, France and China. However, thesis analysis is more specifically focused on Chinese institutional environment and the first chapter deals with this topic. In the chapter 2, through an analysis within two disciplines, management and law (primarily French but also American and Chinese law), a CSR definition is proposed but results highlight the difficulty to reach a universal definition of CSR. In the chapter 3, a textual analysis was used on a 600 articles sample to investigate the structure of academic research in the field of CSR and related concepts in China from 1980 to 2011. In the chapters 4 and 5, a single case study concerning a French multinational corporation (MNC) operating in China since 1995 was conducted. Findings of the chapter 4 establish that a combination of different factors influence the CSR internationalization strategy of the said MNC. Factors that may drive variation in CSR practices across countries are studied in the chapter 5. Findings show that in the same institutional environment, depending on CSR issues and institutional norms, the implementation of CSR strategy by the said MNC subsidiary in China sometimes reflects and sometimes is a substitute to Chinese institutional and economic context while the impact remains unclear in certain cases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.