Les stratégies d'internationalisation des musées et les nouveaux modèles d'affaires

par Rebecca Amsellem

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Xavier Greffe.

Soutenue le 18-11-2016

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) et de Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Mathilde Maurel.

Le jury était composé de Xavier Greffe, Jean-Claude Ruano-Borbalan.

Les rapporteurs étaient Helena Santos, Sylvie Pflieger.


  • Résumé

    L'internationalisation des musées est une tendance illustrant les stratégies de développement des activités ces institutions hors du marché national d'origine. Comment peut-on définir ce phénomène ? Une analyse des correspondances multiples d'une base de données, créée à partir d'une enquête réalisée dans le cadre de cette recherche, fait apparaître une typologie des musées : les «élites», les «entrepreneurs innovateurs», les «entrepreneurs conservateurs» et les «artisans». Les acteurs ont deux stratégies d'internationalisation complémentaires : la stratégie de rentabilité économique et la stratégie patrimoniale. Par ailleurs, les musées voient leurs modèles d'affaire et de gouvernance évoluer. Les modèles historiques (le modèle dépendant, le modèle affranchi, le modèle mixte) semblent être remis en cause par une baisse historique des subventions publiques, une incertitude quant aux donations privées et des ressources en billetterie qui n'augmentent pas. L'internationalisation des pratiques a un impact sur ces modèles et permet de les faire évoluer. Enfin, les caractéristiques et les pratiques des musées à l'international sont illustrées par deux études de cas : le Victoria & Albert Museum et le Musée des arts et métiers (Paris, France).

  • Titre traduit

    The international strategies of museums and their business models


  • Résumé

    Museums are increasingly developing international strategies to raise their profiles outside of home markets. How can we define this trend? A multiple correspondence analysis of a database, which is populated by the results of a survey that we conducted among international museums, reveals that museums fall into four categories regarding their internationalization strategies: "elite", entrepreneur-innovator", "entrepreneur-curator" and "artisan" museums. Museums can have two complementary international strategies: one geared toward economic profitability or one geared toward the preservation of heritage. Traditional business models (dependent, independent, and mixed) face challenges from a decline in public subsidies, uncertainty surrounding private donations and stagnant ticket sales. The internationalization of museums have an impact on the historical models and contributes to the evolution of these business models. Two case studies illustrate the international characteristics and practices of museums: the Victoria & Albert Museum and the Musée des Arts et Métiers (Paris, France).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.