Les perspectives de ciblage de l'inflation dans les pays de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)

par Abdoul Khadry Sall

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Jean-Paul Pollin et de Adama Diaw.

Le président du jury était Patrick Villieu.

Le jury était composé de Jean-Paul Pollin, Adama Diaw, Patrick Villieu, Marc Raffinot, Babacar Sene, Felwine Sarr.

Les rapporteurs étaient Marc Raffinot, Babacar Sene.


  • Résumé

    La présente thèse porte sur « Les Perspectives de Ciblage de l'Inflation dans les Pays de l'UEMOA » dontl'opportunité pourrait être bien saisie à la suite de la nouvelle réforme institutionnelle de l'UMOA et de laBCEAO. Cette réforme doit s'accompagner d'une stratégie opérationnelle explicite dans la mesure où sesinnovations majeures sont très proches d'une politique de ciblage de l'inflation. Pour cela, nous évaluons lapolitique monétaire de la BCEAO axée en partie sur un régime de change fixe depuis les indépendances.Ainsi, après avoir montré la nécessité pour les Banque Centrale d’ancrer les anticipations inflationnistesdans les pays de l'UEMOA et l'apport potentiel de l'annonce d'un objectif d'inflation dans la maîtrise du tauxd'inflation (Chapitre 1), nous montrons que la politique de change fixe n'a pas été à l'origine des tauxd'inflation relativement contenus dans la l'Union, mais pire, elle procure de mauvaises résultats en termesd'une croissance économique élevée et soutenue (Chapitre 2). En cela, nous recommandons pour l’Unionun cadre de type d’une combinaison d’un régime de change intermédiaire et d’une stratégie de ciblage del’inflation. C’est ainsi qu’une cible d’inflation a été déterminée et, elle apparaît différente aussi bien d’un paysà l’autre que de l’objectif de 2% annoncé par le Comité de Politique Monétaire de la BCEAO (Chapitre 3).Nous terminons en déterminant la règle de ciblage d'inflation, et montrons que la meilleure règle optimaleque les autorités monétaires devraient adopter dans un cadre de ciblage de l'inflation concilie l’ancragenominal et la régulation conjoncturelle (Chapitre 4).

  • Titre traduit

    Prospects of inflation targeting in the West African Economic and Monetary Union (WAEMU) countries


  • Résumé

    This thesis focuses on evaluating the "Prospects of Inflation Targeting in the WAEMU countries" in the wakeof the new institutional reform followed by the WAMU and the BCEAO. This reform must be accompanied byan explicit operational strategy insofar as its major innovations are very close to a policy of inflation targeting.Accordingly, we assess the impact of monetary policy of the BCEAO that focused on fixed exchange ratesince independence. In this respect, we manifest the inability of the fixed exchange rate policy to anchorinflation expectations in the WAEMU countries and the potential contribution regarding the announcement oftarget in controlling inflation (Chapter 1). In addition, we demonstrate, on the one hand, that the fixedexchange rate policy was not the cause of inflation contained in the WAEMU, and on the other, it providespoor results in terms of high and sustained economic growth (Chapter 2). Consequently, we recommend aframework of combination of an intermediate exchange rate regime and an inflation targeting strategy forWAEMU countries. Hence, an inflation target has been determined and it appears to be different from onecountry to another, against the 2% target announced by the Monetary Policy Committee of the BCEAO(Chapter 3). Finally, we define the inflation targeting rule, and show that the best optimal rule that monetaryauthorities adopt in an inflation targeting framework should ideally, reconciles nominal anchor and economicregulation (Chapter 4).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.