L'émergence des indications géographiques dans les processus de qualification territoriale des produits agroalimentaire. Une analyse croisée entre l'Indonésie et le Vietnam

par Claire Durand

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Touzard.

Le président du jury était Philippe Perrier-Cornet.

Le jury était composé de Stéphane Fournier, Allison Loconto, Denis Sautier.

Les rapporteurs étaient Giovanni Belletti, Bernard Pecqueur.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les processus de qualification territoriale des produits agroalimentaires, en analysant le rôle que jouent les indications géographiques (IG) dans ces processus, en Indonésie et au Vietnam. Nous interrogeons les objectifs et les conditions économiques du développement des IG, en articulant économie de la qualité et des territoires. Trois pôles de conditions économiques sont mis à l’épreuve, par l’analyse (1) de la spécificité des produits, (2) des coordinations territoriales et de l’organisation locale des acteurs, et (3) du rôle de l’État. La mise en regard des systèmes d’IG indonésien et vietnamien, confrontée au modèle économique des IG, souligne le rôle important joué par les États, qui dépasse la seule dimension juridique de protection des IG pour englober un ensemble de fonctions (sélection des produits, financement des IG, expertise, suivi post-enregistrement). La lecture croisée de six expériences locales d’IG démontre, d’une part, que l’enregistrement des IG peut être effectué à différents stades du processus de qualification territoriale en cours (avancé, intermédiaire ou récent) et que le moment d’apparition de l’IG conditionne la construction du dispositif institutionnel local. D'autre part, notre enquête de terrain souligne l’importance du contexte économique des filières et l’influence des configurations sociopolitiques locales dans la phase d’émergence des IG, questionnant ainsi la capacité des ces dispositifs institutionnels locaux à équilibrer les rapports de pouvoir entre acteurs. L’analyse des rôles multiples des États centraux et locaux dans les dynamiques émergentes d’IG ouvre des pistes de réflexion quant aux liens entre IG, action publique, décentralisation et marges de manœuvre pour l’organisation et l’action collective locale. La poursuite de processus d'institutionnalisation du lien à l'origine à travers les IG dans ces deux pays apparaît conditionnée par plusieurs éléments, notamment une participation élargie des producteurs aux dynamiques locales d’IG, le rôle actif des services agricoles provinciaux et l’adhésion plus étendue des acheteurs.

  • Titre traduit

    The emergence of geographical indications in the processes of territorial qualification of agrofood products. A comparative analysis of Indonesia and Vietnam


  • Résumé

    This thesis analyses the process of territorial qualification of agro-food products, by studying the role of geographical indications (GI) in this process, in Indonesia and Vietnam. We interrogate the objectives and the economic conditions of the development of GIs, by combining the economics of quality and territories. Three types of conditions are questioned, through the analysis of (1) the specificity of products, (2) the territorial coordinations and the organization of local actors, and (3) the State’s role. The comparison of the Indonesian and Vietnamese GI systems, confronted with the economic model of GIs, highlights the important role of the States, which goes beyond the legal protection of GIs and gather several functions (selection of products, funding, expertise, monitoring after registration). The parallel analysis of six local GI experiences demonstrates, first, that GIs are be registered at various stages of the ongoing process of territorial qualification (advanced, intermediate or recent) and that the moment of the GI establishment conditions the construction of the local institutional device. Secondly, our field research underlines the importance of the economic context of supply-chains and the influence of local sociopolitical configurations during the emergence of GIs, questioning the capacity of these local institutional devices to balance the power between stakeholders. The study of the various roles of central States and local governments in the emerging GI dynamics opens perspectives of analysis of the interactions between GIs, public intervention, decentralization and opportunities for local organization and collective action. The evolution of the institutionalization process of the link to origin through GIs in both countries appears contingent upon several elements, including a larger participation of producers to the local GI dynamics, an active role of the local agricultural services and a broad engagement of buyers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.