Étude de dilp8, une hormone de couplage de la croissance tissulaire

par Émilie Boone

Thèse de doctorat en Interactions moléculaires et cellulaires

Sous la direction de Pierre Leopold et de Julien Colombani.

Soutenue le 10-06-2016

à Nice , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) , en partenariat avec Institut de biologie Valrose (laboratoire) et de Institut de Biologie Valrose (laboratoire) .

Le président du jury était Thomas Lamonerie.

Le jury était composé de Pierre Leopold, Julien Colombani, Thomas Lamonerie, Yohanns Bellaïche, Nicolas Tapon, Cédric Polesello.

Les rapporteurs étaient Yohanns Bellaïche, Nicolas Tapon.


  • Résumé

    Au cours du développement, les organismes croissent de façon harmonieuse suivant un programme génétique intrinsèque et en adaptation avec les conditions environnementales. Chaque tissu atteint une taille cible qui est proportionnelle à la taille finale des autres organes et à celle de l’organisme. Des expériences de régénération effectuées sur différents modèles animaux ont révélé que chaque organe possède un programme autonome de croissance. Ainsi, des mécanismes de coordination entre la croissance tissulaire et le programme de développement sont nécessaires afin d’assurer une régulation fine de l’allométrie avant le passage du stade juvénile au stade adulte fixant la taille finale du corps. Dilp8 (Drosophila Insulin Like Peptide 8) est une hormone analogue aux peptides de la famille des insulines/relaxines. Elle est produite par les tissus dont la croissance est lésée, en régénération ou néoplasique. dilp8 inhibe la production d’hormone stéroïde et retarde ainsi le passage à la forme adulte. Les mutants dilp8 présentent une augmentation du bruit développemental qui se traduit par une perte de la symétrie bilatérale des organes (asymétrie fluctuante FA). Ceci suggère un rôle de dilp8 dans la coordination de la croissance entre les organes. Au cours de ma thèse, j’ai pu montrer que la voie de signalisation Hippo, son activateur transcriptionnel Yorkie et son co-partenaire Scalloped régulent directement les niveaux transcriptionnels de dilp8 via un Hippo Responsive Element (HRE) présent dans le promoteur de dilp8. La voie Hippo joue un rôle clé dans le contrôle de la taille des organes en couplant les paramètres biomécaniques des tissus avec la prolifération cellulaire.

  • Titre traduit

    The study of dilp8, a new hormone coordinating organ growth


  • Résumé

    Growth of different body parts needs to be coordinated and scaled with the overall body size to give rise to adults of correct proportions. Since different organs follow autonomous growth programs, mechanisms must operate to ensure that each organ has reached an appropriate size before proceeding through developmental transitions. We recently identified Dilp8 (Drosophila insulin-like peptide 8) as a key hormone in coupling organ growth with animal maturation. Dilp8 is secreted from abnormally growing tissues and acts on the brain complex to delay pupariation. In addition, dilp8 mutant flies exhibit elevated fluctuating asymmetry (FA) demonstrating a function for Dilp8 in coordinating organ growth and ensuring developmental stability. Identifying signals that control dilp8 expression is therefore likely to provide a better understanding of organ size assessment mechanisms. The Hippo tumour suppressor pathway plays a major function in restricting organ growth by promoting cell cycle exit and apoptosis. Hippo signalling is responsive to the mechanical forces operating in growing organs making it an ideal candidate for assessing organ size. Activation of the Hippo pathway restricts nuclear translocation of the transcriptional co-activator Yorkie (Yki), which together with its DNA-binding partner Scalloped (Sd), regulates downstream growth-promoting target genes. Using a molecular biology approach, we show that Yki/Sd directly regulate dilp8 expression through a Hpo Responsive Element (HRE) in the dilp8 promoter.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.