Les déterminants de la décision d'achat des investisseurs individuels : l'exemple français

par Daniel Haguet

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Eric Molay.

Soutenue le 16-03-2016

à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit et sciences politiques, économiques et de gestion (Nice) , en partenariat avec Groupe de recherche en management (Nice) (laboratoire) et de Groupe de recherche en management (laboratoire) .

Le président du jury était Robert Teller.

Le jury était composé de Eric Molay, Robert Teller, Nicolas Aubert, Éric Séverin.

Les rapporteurs étaient Nicolas Aubert, Éric Séverin.


  • Résumé

    L'étude est effectuée sur la base d'un échantillon de 13.000 clients d'un courtier en ligne et 1,3M de mouvements d'achats et de vente de valeurs mobilières durant le période Janvier 2006 - Juin 2008. Nous démontrons 1/ Grâce à des régressions linéaires, que les investisseurs individuels français présentent un comportement contrarian par rapport aux évolutions de l'indice domestique. Ils achètent quand le marché baisse et vendent quand le marché monte. Ce résultat est cohérent avec la littérature sur les "noise traders" et la liquidité du marché.2/ sous la forme de régressions logistiques, que la sophistication (approximée par l'utilisation du SRD) est un facteur d'accroissement de la décision d'achat.Ces résultats ouvrent des perspectives pour l'industrie financière et le développement de l'Education financière dans notre pays.

  • Titre traduit

    The determinants of the purchase decision by individual investors : the french case


  • Résumé

    This dissertation draws from a sample of 13 000 clients of an online broker and 1.3M movements of buys and sells from January 2006 to June 2008. The results show that:1/ By regressing the buys and sells to the returns of the domestic index (CAC 40), the french individual investors have a contrarian behavior. This result is in line with the existing literature on "noise traders" and the market liquidity.2/ Through logistic regression of the purchase decision, we show that sophistication (that we proxy with the use of the SRD), is a strong factor explaining the purchase decision.These results can bring insights to the financial industry and help to the development of the financial litteracy.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.