Architecture d’entreprise : alignement des cartographies métiers et applicatives du système d’information

par Jonathan Pépin

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Christian Attiogbé.

Le président du jury était Marianne Huchard.

Le jury était composé de Marianne Huchard, Anne Etien, Jean-Claude Royer, Pascal André.

Les rapporteurs étaient Florence Sèdes, Xavier Blanc.


  • Résumé

    L’architecture d’entreprise se préoccupe de la maintenance d’un système d’information (SI) qui nécessite une mise en phase répétée avec le pilotage de l’entreprise. En pratique, les points de vue métiers et applicatifs s’éloignent à mesure qu’évoluent la stratégie de l’entreprise et le patrimoine applicatif. Ainsi, il est difficile pour les architectes de mesurer l’impact de l’évolution des processus métiers vis-à-vis des technologies utilisées. Le risque d’incohérence devient grand et préjudiciable dans le temps. Nous considérons chaque point de vue du SI comme un modèle ; pour associer les points de vue nous proposons une définition de l’alignement au niveau méta-modèle. L’alignement est par conséquent mis en pratique à l’aide d’outils d’ingénierie des modèles. Il n’est pas imaginable d’aligner directement le code source aux modèles métiers existants. Nous avons donc défini un alignement entre modèles métiers et modèles applicatifs. Ces derniers sont construits par rétro-ingénierie du code. L’analyse du résultat de l’alignement permet de générer des indicateurs de cohérence et de complétude qui aident l’architecte dans son processus d’analyse et de décision des évolutions du système d’information. L’approche présentée est expérimentée sur plusieurs cas concrets de taille significative issus d’entreprises du secteur de l’assurance, et ouvre des perspectives intéressantes de valorisation.

  • Titre traduit

    Enterprise Architecture : Business-IT alignment


  • Résumé

    Enterprise software architects take great care of information system maintenance, which requires regular adjustments in order to stay in sync with management needs. In practice, business and application viewpoints diverge as the enterprise strategy and the legacy applications evolve. Thus, it is difficult for architects to evaluate the impact of process evolution with respect to chosen technologies. Risk of inconsistency becomes more important and damaging over time. We consider each IS viewpoint as a model; to aggregate these, we propose to map the models with an alignment definition based on meta-models. This alignment is therefore supported by model engineering tools. As existing business models and source code cannot be aligned, business models is aligned with application models. These are built by performing a reverse engineering of the code. Futhermore, analysing the alignment results enables one to measure consistency and completeness indicators. They help the architect in the process of making changes to the information system. The presented approach is illustrated with various large scale french insurance companies use cases. It reveals valuable improvement perspectives.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.