Apprendre à vivre, c'est se savoir mortel : récits "épiphaniques" d'autoformation existentielle

par Thierry Chartrin

Thèse de doctorat en Sciences de l'Education

Sous la direction de Jean-Yves Robin et de Michel Fabre.

Soutenue en 2015

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) , en partenariat avec Centre de recherches en éducation (Nantes) (laboratoire) et de Université Nantes-Angers-Le Mans - COMUE (autre partenaire) .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (662, CDVII p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 621-640

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 16NANT3009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.