La politique militaire de la France en Afrique (1994-2003) : continuité ou mutations

par Ousseynou Ka

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine, science politique

Sous la direction de Michel Catala.

Soutenue le 09-11-2016

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Cultures, Echanges (SCE) (Angers) .

Le président du jury était Bernard Salvaing.

Le jury était composé de Michel Louis Martin.

Les rapporteurs étaient Mamadou Badji, François Gaulme.


  • Résumé

    Fondée essentiellement sur une stratégie multidimensionnelle, la politique militaire française après la guerre froide a expérimenté des facteurs à la fois exogènes et endogènes notamment la démocratisation des régimes politiques africains, la cohabitation et l'influence de la construction européenne. Cette politique militaire n'échappa pas aux linéaments de la vie institutionnelle française marquée par des alternances. Tous les Présidents de la Ve République exprimèrent un intérêt immédiat par le biais des accords de défense afin de perpétuer la puissance de l'hexagone sur ces anciennes colonies. Des mutations politiques ont été apportées pour réformer ou conserver la politique militaire en Afrique. Mais la redéfinition de cette politique constituait une urgence. Ce qui poussa la France à chercher la légitimation de son action au niveau international et européen pour se doter d'une politique militaire cohérente répondant aux attentes des Etats Francophones.


  • Résumé

    Based on a multidimensional strategy, French military policy after the cold war has experienced factors both exogenous and endogenous like cohabitation, including the democratization of African political regimes and the influence of European construction. This military policy had faced on French constituuonnal legal system marked by alternative power. All Presidents of the Fifth Republic expressed an immediate interest through the defence agreements in order to perpetuate the power of the Hexagon on these former colonies. Political changes have been made to reform or maintain military policy in west Africa. But the redefinition of this policy constituted an emergency which prompted France to seek the legitimacy of its action at international and European level ro develop a coherent military policy meeting the expectations of francophone Stales.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.