Trajectoire des enfants de la rue : influences des accusations de sorcellerie et de consommation des substances psychoactives chez les enfants de la rue de Pointe-Noire (République du Congo)

par Pogma Tama

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Didier Acier.

Soutenue le 26-10-2016

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) .

Le président du jury était Karine Bertrand.

Le jury était composé de Elias Rizkallah, Aubeline Vinay, André Ndobo.

Les rapporteurs étaient Elias Rizkallah.


  • Résumé

    L'objectif général de la thèse est d’éprouver l’influence des accusations de sorcellerie et consommation de substances psychoactives chez les enfants de la rue de Pointe-Noire (République du Congo) ; en fonction de leur trajectoire de vie à partir de la méthode qualitative longitudinale. Nous avons brièvement rappelé le débat conceptuel actuel sur le phénomène. Il existe plusieurs raisons qui expliquent les départs en rue. Parmi ces raisons figurent les accusations de sorcellerie. L’étude a concerné 15 enfants âgés de 11 à 15 ans et permet de dire que les accusations conduisent au statut d’enfant de la rue. Ces enfants vivent une désaffiliation à la famille accompagnée de pertes de repères identitaires. Des mécanismes de défenses spécifiques sont mis en place par les enfants face aux accusations de sorcellerie dont ils sont victimes. L'arrivée en rue s’accompagne d’une désocialisation chez l’enfant dont l’étape la plus avancée est celle de la suradaptation paradoxale (Douville, 2003-2004). La consommation de substances psychoactives signale aussi l’état de désocialisation chez les enfants de la rue. Elle permet aux enfants de se maintenir face aux conditions de survie difficile en rue et sert de support de résolution des conflits psychologiques. Dans cette logique les substances psychoactives sont un objet transitionnel chez les enfants. L’accrochage aux substances psychoactives et la croyance en la sorcellerie rendent difficile le travail de construction des projets de sortie de rue. Le blocage chez les parents face à un retour en famille des enfants amène les accompagnants à orienter les enfants vers les centres d'hébergements.

  • Titre traduit

    Trajectory of street children : influence of witchcraft accusations and psychoactives substances consumption among street children of Pointe-Noire (Congo Republic)


  • Résumé

    The general objective of the thesis is to test the influence of the witchcraft accusations and consumption of psychoactive substances on the street children of Pointe-Noire (Republic of Congo); according to their life-course and thanks to the longitudinal qualitative method. We briefly recalled the current conceptual debate on the phenomenon. Several reasons can explain the departure of a child in the street. Among them are the witchcraft accusations. The study targeted 15 children from 11 to 15 years old and makes it possible to assert that these accusations lead to the street children status. These children live a disaffiliation with their family together with losses of identity markers. Specific defense mechanisms are thus set up by the children to face the witchcraft accusations of which they are victims. The arrival in the street is accompanied by a desocialisation in the child which most advanced stage is the paradoxical over adaptation (Douville, 2003-2004). The psychoactive substances consumption also indicates the state of desocialisation. It enables the children to keep on going and to face the difficult survival conditions of the street. It is used as a medium for the resolution of the psychological conflicts. In this logic, the psychoactive substances are a transitional object for the children. The fixing with the psychoactive substances and the belief in witchcraft makes it difficult to work on the exit street projects. The barriers set by the parents vis-a-vis a return of the child into the family lead the accompaniers to refer the children towards accommodation centers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.