Mécanismes épigénétiques associés à la progression et à la chimiorésistance des sarcomes osseux

par Camille Jacques

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Dominique Heymann et de Benjamin Ory.

Soutenue le 03-11-2016

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers .

Le président du jury était Franck Tirode.

Le jury était composé de Pierre-François Cartron.

Les rapporteurs étaient Fernando Lecanda, Natacha Entz-Werlé.


  • Résumé

    L’épigénétique caractérise l’ensemble des mécanismes permettant de réguler l’expression des gènes, indépendamment de toute mutation de leur séquence ADN. Les processus qui l’orchestrent sont nombreux et mettent en jeu divers facteurs aux fonctions et propriétés bien particulières, tels que les protéines à BET Bromodomaines ou les microARNs (miARNs). A l’heure actuelle, le rôle de ces composants n’est pas encore complètement élucidé et demeure toujours un des enjeux majeurs de la Recherche en Cancérologie, de tels régulateurs pouvant être employés comme biomarqueurs ou comme nouvelles cibles thérapeutiques innovantes. Ceci est particulièrement vrai dans le cadre des Sarcomes Osseux, dans lesquels peu d’alternatives cliniques sont disponibles du fait de l’agressivité et de la rareté de ces pathologies. Dans une première partie, cette thèse traite ainsi de l’implication des protéines à BET Bromodomaines, une sous-famille de protéines épigénétiques, dans le développement tumoral du Sarcome d’Ewing. La seconde partie de ce travail de thèse s’attache, quant à elle, à mieux définir comment les miARNs peuvent être impliqués dans l’échappement tumoral des Sarcomes Osseux et plus particulièrement dans les phénomènes de dissémination métastatique et de chimiorésistance. La troisième partie de ce travail relie finalement les deux grandes parties précédentes, en s’inscrivant dans une démarche d’ouverture et de perspectives sur la relation entre les miARNs et la chimiorésistance aux inhibiteurs de BET Bromodomaines.

  • Titre traduit

    Epigenetic of Primary Bone Tumors' Progression and Chemoresistance


  • Résumé

    Epigenetic is a very recently defined notion, characterizing all the mechanisms which contribute to the gene-expression’s regulation, independently of the cell’s DNA sequence. Several processes implicating plethora of factors such as the BET Bromodomains Proteins or the small non-coding microRNAs (miRNAs) orchestrate the epigenetic regulations. Nowadays, the precise role of these factors is not fully understood and a better delineation of their functions remains a main issue in the Cancerology field. Such regulators could indeed be used as biomarkers or as new original therapeutic targets, especially in the rare and aggressive Bone Sarcomas, in which few therapeutic options are available. In a first part, this thesis will focus on the epigenetic-related family of proteins, the BET Bromodomains Proteins’ implication in the tumorigenicity of the Ewing Sarcoma. The second part of this work aims to define how the miRNAs could be implicated in the Bone Sarcoma’s escape, through both the metastatic spreading and the chemoresistance processes. The last part of this manuscript finally connects the two first ones and aims to highlight some perspectives about the relationship between miRNAs and the recently described BET Bromodomains’ inhibitors’ chemoresistance.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.