The concept measurement, and integration of response shift phenomenon in Patient-Reported Outcomes data analyses : on certain methodological and statistical considerations.

par Antoine Vanier

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, santé publique

Sous la direction de Jean-Benoit Hardouin et de Véronique Sébille-Rivain.

Soutenue le 18-10-2016

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers .

Le jury était composé de Nancy Mayo, Carolyn Schwartz.

Les rapporteurs étaient Frans Oort, Mirjam Sprangers.


  • Résumé

    Les données rapportées par les patients sont maintenant fréquemment utilisées en recherche biomédicale. Ces instruments permettent la mesure de concepts subjectifs tels que la qualité de vie, les niveaux d’anxiété, de douleur, de fatigue. L’interprétation d’une différence de score au cours du temps était basée sur l’hypothèse que le sens des concepts et échelles restai stable au cours du temps dans l’esprit des individus. Cette hypothèse semble aujourd’hui dépassée. L’auto-évaluation d’un concept est maintenant comprise comme contingente de la représentation subjective qu’à un sujet du dit concept, cette représentation pouvant changer au cours du temps, surtout après avoir vécu un évènement de santé : ce phénomène est connu comme le « response shift ». Depuis la fin des années 1990s, l’investigation de ce phénomène est devenue un sujet d’intérêt majeur en psychométrie. Si des développements ont vu le jour, ce sujet reste récent et donc accompagné de débats variés que ce soit sur le plan théorique ou méthodologique. Aussi, l’objectif général de cette thèse est d’investiguer certaines problématiques méthodologiques et statistiques liées au response shift. Ce manuscrit est composé de trois travaux principaux : un état de l’art et une synthèse des travaux conduits à un niveau international depuis que le response shift est étudié, une étude pilote des performances de la procédure d’Oort (une méthode populaire de détection de response shift) par simulations et un travail théorique sur les liens entre response shift et complexité sémantique des concepts mesurés et items utilisés.


  • Résumé

    Patient-Reported Outcomes are increasingly used in health-related research. These instruments allow the assessment of subjective concepts such as Health-Related Quality of Life, anxiety level, pain or fatigue. Initially, the interpretation of a difference in score over time was based on the assumption that the meaning of concepts and measurement scales remains stable in individuals’ minds over time. This assumption has been challenged. Indeed, the self-assessment of a concept is now understood as a contingency of the subjective meaning a subject has of this concept, which can change over time especially as a result of a salient medical event: the “response shift” phenomenon. Since the end of the 1990s, researches on response shift phenomenon has become of prime interest in the field of health-related research. If developments have been made, it is still a young field with various scientific debates on a theoretical, methodological and statistical level. Thus, the broad objective of this thesis is to investigate some methodological and statistical issues regarding response shift concept, detection and integration into PRO data analyses. The manuscript is composed of three main works: a state of the art and synthesis of the works conducted at an international level since response shift phenomenon is investigated, a pilot study investigating the statistical performances of the Oort’s Procedure (a popular method of response shift detection using Structural Equation Modeling) by simulations and a theoretical work about the links between response shift occurrence and semantic complexity of concepts measured and items used.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.