L’utilisation des rizières par les canards hivernants : vers une gestion des rizières en interculture favorable aux canards et aux agriculteurs

par Claire Pernollet

Thèse de doctorat en Écologie, évolution, ressources génétiques, paléobiologie

Sous la direction de Matthieu Guillemain.

Le président du jury était Jean-Louis Martin.

Le jury était composé de Matthieu Guillemain, Jean-Louis Martin, William Sutherland, Reto Spaar, Claude Miaud, Alexandre Millon.

Les rapporteurs étaient William Sutherland, Reto Spaar.


  • Résumé

    Les rizières constituent des habitats favorables pour les oiseaux d’eau, en particulier en tant que halte migratoire, zone de reproduction ou site d’alimentation hivernal. Dans ce dernier cas, la disponibilité des ressources alimentaires (grains de riz non ramassés, graines d’adventices ou invertébrés) semble être fortement influencée par les pratiques culturales post-récolte. Ce projet vise à tester des pratiques post-récolte alternatives au brûlage-labour traditionnellement mis en place en Camargue afin de mesurer les conséquences en termes de disponibilité de nourriture et de fréquentation des parcelles par les canards hivernants. Différents traitements post-récolte (inondation, brûlage, labour, disquage et leurs combinaisons) ont été testés. Nous avons réalisé un suivi de la quantité de graines (riz, adventices) disponibles au cours du temps, depuis la récolte en Septembre-Octobre jusqu'en Mars ainsi qu’un suivi de l'usage des parcelles par les canards pendant la journée et pendant la nuit. En parallèle, nous avons étudié les bénéfices agronomiques potentiels de certaines pratiques en interculure et nous avons cherché à identifier une solution mutuellement bénéfique, répondant aux besoins d’habitat d'hivernage des canards et à ceux des riziculteurs, le tout à moindre coût.

  • Titre traduit

    The use of rice fields by wintering ducks : towards mutual benefits for ducks and farmers


  • Résumé

    Rice fields provide foraging habitat to waterfowl during migration, breeding and wintering seasons. In the latter case, food availability (waste rice, weed seeds or invertebrates) seems to be strongly influenced by post-harvest agricultural practices. This project aims at testing alternative post-harvest practices to the traditional burning-mowing in the Camargue in order to assess their consequences in terms of food availability and field use by wintering ducks. Different post-harvest treatments (flooding, burning, mowing, disking and their combinations) were conducted. The amount of seeds (rice + weeds) available through time was assessed, from harvest in Sept-Oct until March, and duck use of these fields during the day and during the night was simultaneously monitored. In parallel, we studied potential agronomic benefit of specific post harvest practices and we searched a mutually beneficial solution that provides needed wintering ducks habitat and is acceptable to rice farmers with limited costs.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.