Idée, innovation et création d'entreprise : une investigation du rôle de la surconfiance et de la prise de risque dans le comportement innovant des entrepreneurs

par Maria Claudia Angel Ferrero

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Véronique Bessière.

Soutenue le 25-11-2016

à Montpellier , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec Montpellier Research in Management (laboratoire) et de Montpellier Research in Management / MRM (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce travail cherche à mieux comprendre les facteurs cognitifs en jeu dans les différentes étapes d’élaboration et de réalisation du projet entrepreneurial : quel est l’impact de la cognition entrepreneuriale sur la réalisation et le succès d’une opportunité d’innovation ? Pour répondre à cette question nous décomposons la problématique en trois axes. Le premier essai propose un modèle conceptuel de l’innovation entrepreneuriale en tant que processus individuel. Nous conceptualisons les différentes activités – génération d’une idée créative, évaluation et implémentation – et examinons leurs spécificités et l’influence des facteurs cognitifs sur chaque étape. Le deuxième article présente une analyse empirique qui teste les hypothèses issues du modèle à travers une expérimentation avec 70 entrepreneurs. Le design expérimental permet de reproduire le processus d’innovation, depuis la génération de l’idée jusqu’à l’implémentation tout en offrant également une mesure de la performance de l’innovation sur le marché. Nos résultats montrent que la créativité est un facteur d’innovation mais que ce lien entre génération de l’idée et implémentation est influencé par les facteurs cognitifs : excès de confiance, optimisme et comportement face au risque. Le troisième article se concentre sur la décision par des individus innovants de créer ou non leur entreprise. Avec une étude quantitative sur 124 chercheurs, dont 76 ont créée leur entreprise, nous apportons un éclairage au lien entre innovation et création d’entreprise : être innovant ne suffit pas pour devenir entrepreneur, l’effet du sentiment d’auto-efficacité et du comportement face au risque sont des éléments déterminants.

  • Titre traduit

    Idea, Innovation and new venture creation : An investigation on the role of confidence and risk-taking on entrepreneurs innovative behavior


  • Résumé

    This thesis investigates the cognitive factors involved all along the entrepreneurial process and their impact over the different activities underlying such process. We aim at answering the research question: What is the impact of entrepreneurial cognition on the successful implementation of an innovation?To tackle this question, we depicted the subject in three axes. The first essay proposes a conceptual model of individual innovation embedded in the entrepreneurial process. We conceptualize the different stages of creative idea generation, evaluation and implementation and examine the peculiarities of each stage and the influence of cognitive factors. The second paper presents an empirical analysis that tests the hypotheses issued from the model through an economic experiment with 70 entrepreneurs. The experimental design provides an objective measure of innovation and imitates every stage of the process: from the generation of ideas all throughout the implementation and performance of innovations in the market. Our findings show that although creativity is the source of innovations, the relationship between generation of ideas and its implementation is influenced by cognitive factors: overconfidence, optimism and risk-taking. The third essay focuses on the decision by innovative individuals to start a venture. Building on a quantitative study with 124 researches, from which 76 created their venture, we contribute to the debate about the link between innovation and entrepreneurship: being innovative is not enough for becoming an entrepreneur, self-efficacy beliefs an risk-taking behavior are two drivers of individual’s decision to start a venture.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.